Togo : des hommes d'affaires portugais en opération séduction à Lomé

 |   |  486  mots
Au Portugal, l’amélioration de la conjoncture économique, la diminution du service de la dette et la baisse de l’investissement public ont permis de réduire le déficit public à 1,4 % du PIB en 2017.
Au Portugal, l’amélioration de la conjoncture économique, la diminution du service de la dette et la baisse de l’investissement public ont permis de réduire le déficit public à 1,4 % du PIB en 2017. (Crédits : DR)
Une délégation portugaise était vendredi dernier à Lomé au Togo pour convaincre les hommes d'affaires locaux des opportunités que présente le Portugal qui est une «porte d'entrée de l'Europe». C'était dans le cadre d'une journée économique dénommée «Open day Portugal» organisée par la Chambre de commerce et d'industrie du Togo.

Des hommes et femmes d'affaires portugais étaient ce vendredi dans la capitale togolaise, Lomé, pour participer à la journée économique «Open day Portugal». L'idée à travers cette mission était de présenter aux opérateurs économiques togolais les opportunités disponibles sur le marché portugais.

Ainsi, cet évènement a été l'occasion pour la délégation conduite par Jose Ferronha de présenter aux entrepreneurs du Togo les secteurs d'activités vers lesquels ces derniers pourraient se diriger en terre portugaise pour développer leurs business. Des secteurs comme l'agro-alimentaire, le textile, le BTP ont été évoqués.

Ce rendez-vous «se veut un événement dédié à la promotion du Portugal comme ''porte d'entrée de l'Europe'' avec des opportunités et des produits dans les secteurs de l'agro-alimentaire, du textile, des matériaux de construction, de l'immobilier et des études supérieures», a confié Tsotso d'Almeida-Boevi qui représentait le président de la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT). Selon elle, c'est également l'opportunité donnée de promouvoir et de valoriser les atouts économiques, culturels, et touristiques au Togo.

Répondant à la responsable togolaise, Jose Ferronha a salué une journée destinée à faire la promotion de la destination Portugal et à faire connaître ses produits aux opérateurs économiques togolais. Il a également fait valoir l'Europe, assurant qu'à l'instar des grands pays asiatiques, telles la Chine et l'Inde, elle reste encore une destination privilégiée avec des portes d'entrée flexibles comme le Portugal. «Aujourd'hui, le Portugal s'ouvre non seulement à ses voisins d'Europe par ses attraits, mais également aux pays africains qui y voient un modèle efficace de développement à suivre pour une émergence», a déclaré le responsable.

Améliorer l'environnement des affaires

Pour Koffi Mensah, directeur de la Promotion du secteur privé, représentant de la ministre togolaise du Commerce et de la promotion du secteur privé, l'organisation de la «Open day Portugal» entre dans le cadre d'une série d'actions comptant pour un vaste programme de réformes entamé par le gouvernement togolais aux fins d'améliorer l'environnement des affaires pour rendre l'exercice des activités économiques plus facile, plus rapide et moins coûteux au Togo. Le responsable a appelé les hommes et femmes d'affaires togolais à saisir les opportunités qui leur ont été présentées par leurs homologues portugais afin de pouvoir accéder plus facilement au marché portugais.

Koffi Mensah a également insisté sur la coopération économique, rappelant que son succès passe «inexorablement par l'implication, le dynamisme et la capacité» du secteur privé à porter des projets innovants et porteurs de croissance pour le Togo. Renchérissant sur les propos du responsable, Komlan Gnamatsi, directeur général de Nalmok consulting et animateur de la rencontre, a expliqué qu'il s'agit d'une occasion «inespérée» de saisir les multiples opportunités pour échanger et nouer des partenariats fructueux et gagnant-gagnant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :