Zlecaf : trois finalistes pour le poste de secrétaire général

 |   |  185  mots
Wankele Mene, Cecilia Akintomide et Faustin Luanga, les trois finalistes pour le poste de secrétaire général de la Zlecaf qui sera désigné ce dimanche 9 février.
Wankele Mene, Cecilia Akintomide et Faustin Luanga, les trois finalistes pour le poste de secrétaire général de la Zlecaf qui sera désigné ce dimanche 9 février. (Crédits : DR/LTA)
Trois personnalités restent en lice pour le poste de secrétaire général de la Zone de libre-échange africaine (Zlecaf) dont le siège est établi à Accra au Ghana. Cecilia Akintomide du Nigeria, Wamkele Mene de l’Afrique du Sud, Faustin Luanga de la République démocratique du Congo (RDC).

La Nigériane Cecilia Akintomide est l'unique femme en lice. Ex-vice-présidente et ex-secrétaire générale de la Banque africaine de développement (BAD), cette avocate de carrière siège actuellement au Conseil d'administration d'organisations.

Le Sud-africain Wamkele Mene, 40 ans, est le négociateur en chef de l'Afrique du Sud dans les négociations sur la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf). Il a également représenté son pays l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Le Congolais (RDC) Faustin Luanga exerce en tant que conseiller et économiste sénior à l'OMC en charge de l'Asie et le Pacifique. Ex-conseiller de l'ancien président congolais Joseph Kabila, il a représenté la RDC au conseil d'administration de la Zlecaf, jouant ainsi un rôle clé dans la rédaction de cet accord.

Ainsi se présentent les trois profils desquels sortira le premier Secrétaire général de la Zlecaf dont le siège a été récemment établi à Accra au Ghana. Sur décision des chefs d'Etat de l'Union africaine (UA), la décision finale sera annoncée ce dimanche 9 février.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :