Libye  : l'Italien ENI confirme son engagement sur les projets énergétiques de Tripoli

 |   |  265  mots
(Crédits : Alessandro Bianchi)
Le groupe italien ENI a conclu un accord avec les autorités libyennes pour apporter son soutien à des projets énergétique en Libye, a annoncé le week-end dernier le PDG du groupe, Claudio Descalzi qui intervenait lors d'une réunion avec le Premier ministre libyen soutenu par les Nations Unies, Fayez Serraj, à Tripoli.

Le géant italien des hydrocarbures, ENI, va beaucoup plus s'impliquer dans les projets énergétiques en Libye. D'après le président directeur général du groupe, Claudio Descalzi qui s'exprimait dans le cadre d'une réunion avec le Premier ministre libyen soutenu par les Nations Unies, Fayez Serraj, dans la capitale libyenne, Tripoli, le géant italien a conclu un accord avec les autorités libyennes pour soutenir des projets énergétiques dans le pays.

« M. Descalzi a confirmé que la société avait conclu un accord avec la National Oil Corporation et la General Electricity Company afin de soutenir les projets énergétiques et d'améliorer l'efficacité du réseau électrique public », note-t-on dans le communiqué de bureau de presse du Premier ministre qui est revenu en détails sur les sujets à l'ordre du jour de cette rencontre.

En effet, la réunion avec le chef du gouvernement libyen a été consacrée aux projets de la société italienne en Libye et sur la possibilité de lancer de nouveaux projets de développement dans le pays. A ce propos, National Oil Corporation (NOC), la compagnie pétrolière nationale de la Libye, a annoncé au début du mois d'octobre dernier la conclusion d'un accord avec l'Italien ENI et le britannique British Petroleum pour la reprise de l'exploration en Libye.

Rappelons que le groupe ENI n'est pas un inconnu en Libye. En charge de la gestion d'un certain nombre de champs pétrolifères et gazifières du pays, il s'agit également de l'un de ses plus importants partenaires étrangers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :