Paiement instantané : en Egypte, la banque centrale approuve la réglementation

La banque centrale d’Egypte a approuvé la réglementation qui régit les services de réseau de paiement instantané, qui a pour but de révolutionner les services bancaires au niveau national.

1 mn

(Crédits : DR.)

Le paiement en temps réel entre usagers de banques différentes sera bientôt possible en Egypte. La banque centrale a approuvé la réglementation qui régit les services de réseau de paiement instantané au niveau national, a annoncé l'institution dimanche par voie de communiqué. Ces services comprennent les transferts d'argent et les opérations d'achat, ainsi que la fourniture des demandes de soldes et des mini-relevés bancaires. La limite maximale de chaque transaction est fixée à 50 000 livres égyptiennes (environ 3 180 dollars), 60 000 EGP (environ 3800 dollars) et 200 000 EGP (environ 12 700 dollars) respectivement pour les transactions quotidiennes, mensuelles et annuelles.

« Les clients pourront via le nouveau réseau effectuer des virements en quelques secondes, en semaine et pendant les jours fériés en utilisant divers outils de paiement électronique émis par les banques égyptiennes », a expliqué le vice-gouverneur de la banque centrale, Rami Aboul Naga, selon Reuters.

Selon la réglementation validée, les banques pourront faire appel à des fournisseurs de services technologiques, à condition que ces derniers soient accrédités par le régulateur.

C'est en avril dernier que la banque centrale égyptienne dévoilait ce projet qui s'inscrit dans le cadre de sa stratégie visant à accélérer la transformation numérique et améliorer l'efficacité de l'infrastructure des services de paiement dans le système bancaire national. Tout cela permettrait à cette économie nord-africaine de faire un pas en avant dans le développement de son économie numérique.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.