Algérie : Tosyali exporte de nouveau du rond à béton vers les Etats-Unis

 |   |  398  mots
(Crédits : dr)
Dans une dynamique de conquête des marchés internationaux, le complexe Tosyali d’Oran annonce l’exportation de 22 000 tonnes de rond à béton vers les Etats-Unis. C’est la quatrième opération de la société de sidérurgie algérienne en direction du marché américain en moins d’une année.

En Algérie, la société Tosyali spécialisée dans la production sidérurgique vient d'achever une opération d'exportation de 22 000 tonnes de rond à béton vers les Etats-Unis. L'information a été donnée ce samedi 24 août par la cellule de communication de l'entreprise. L'opération porte sur la première production de rond à béton d'une longueur de 18 mètres pour un montant de plus de 11 millions de dollars. Elle a été entamée le 6 août et s'est achevée ce vendredi 23 août, selon le groupe.

Les quantités ont été réparties entre 13 000 tonnes à destination du port de Houston et 9 000 tonnes vers le port d'Everglades. C'est la quatrième opération du genre à destination des Etats-Unis depuis un an. C'est en novembre 2018 que la compagnie de sidérurgie basée à Oran a en effet débuté ses exportations qui ont d'abord porté sur une cargaison de 10 000 tonnes de rond à béton vers le port de Houston.

Lire aussi : Algérie : une première condamnation de six mois pour Ali Haddad, l'ex-patron des patrons

«La deuxième opération s'est déroulée en avril 2019 avec une cargaison de 15 000 tonnes du même type de produit vers la même destination depuis le port de Mostaganem. La troisième a été opérée en juin dernier avec 15 000 tonnes de rond à béton à destination du port d'Everglades aux Etats-Unis et Sun Juan à Porto Rico», selon les informations d'Algérie presse service (APS).

Entrée en exploitation en 2013, le complexe Tosyali produit principalement de la rillette, du rond à béton nervuré et du fil machine. La billette fabriquée dans les usines de Tosyalı est utilisée dans la production de fil machine, de rond à béton et de profilé. Le fil machine est utilisé comme matière première dans l'industrie de fabrication de treillis soudé et d'armatures pré-assemblées. L'infrastructure détenue par des opérateurs turcs a réalisé une production totale estimée à 2,6 millions de tonnes en 2018 qui devrait passer à 3 millions tonnes en 2019, selon les prévisions de la société. Cette dernière emploie près de 3 800 personnes et couvre une importante partie de la demande nationale en matière de rond à béton et de fil de machine. Après les Etats-Unis, le complexe Tosyali lorgne plusieurs autres destinations dont le Canada pour élargir son marché d'exportation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :