Algérie : une délégation d'hommes d'affaires roumains attendue à Alger le 26 février

 |   |  323  mots
La production de pièces et de sous-ensembles automobiles est l'une des principales activités ciblée par les hommes d'affaires roumains en Algérie.
La production de pièces et de sous-ensembles automobiles est l'une des principales activités ciblée par les hommes d'affaires roumains en Algérie. (Crédits : Reuters)
Le 26 février prochain, une délégation d'hommes d'affaires roumains fera le déplacement à Alger pour échanger avec leurs homologues algériens. Cette visite s'inscrit dans le cadre d'un forum d'affaires entre les opérateurs des deux côtés, visant le renforcement des relations bilatérales entre l'Algérie et la Roumanie.

La Chambre algérienne du commerce et de l'industrie (CACI) a annoncé ce week-end l'arrivée prochaine à Alger d'une délégation d'opérateurs économiques roumains. Ces derniers, a indiqué l'institution, participeront dans la capitale algérienne à un forum rassemblant les hommes d'affaires des deux parties.

Lire aussi : Sénégal : le parlement autorise la ratification de l'acte additionnel à l'accord gazier avec la Mauritanie

Du côté roumains, la délégation sera composée d'entreprises dans les domaines des mines, des technologies de l'information et de la communication, de l'agroalimentaire, de l'agriculture, des pièces détachées et des sous-ensembles.

La CACI a annoncé que cette visite de la partie roumaine sera l'occasion d'échanger avec leurs homologues algériens sur les opportunités d'investissement présentes en Algérie et d'évoquer l'établissement de partenariats gagnant-gagnant dans les secteurs susmentionnés.

L'industrie automobile en locomotive

La Roumanie s'est depuis longtemps montrée très intéressée par le marché algérien. Évoquant la question, le ministre roumain des affaires étrangères, Teodor Melescanu, a récemment laissé entendre que son pays veut approfondir et diversifier ses relations économiques avec l'Algérie notamment dans des secteurs clés comme l'agriculture, l'industrie et le tourisme.

Les deux parties ont ainsi signé un mémorandum pour créer un groupe d'hommes d'affaires afin de relancer des visites alternatives annuelles d'hommes d'affaires des deux côtés.

Lire aussi : Quels sont les pays les plus mondialisés d'Afrique ? [Rapport]

Rappelons que la Roumanie est également intéressée par l'investissement dans l'industrie automobile algérienne. Les deux parties ont noué des contacts, il y a trois ans, afin de lancer en Algérie la production de pièces et sous-ensembles automobile pour l'usine d'Oran (Renault). Les hommes d'affaires roumains ont par la même occasion, identifié des produits « made in Algeria » à commercialiser en Roumanie et qui peuvent intéresser le consommateur roumain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :