Togo  : l'AGF garantira 75 millions de dollars de prêts au profit des PME

Le gouvernement togolais et l'African Guarantee Fund ont conclu jeudi dernier à Lomé, un accord de siège. Grâce à cet accord, l'institution financière accompagnera les petites et moyennes entreprises et petites et moyennes industries togolaise à lever pas moins de 150 millions de dollars, soit un plus de 82 milliards de Fcfa auprès des Banques.
(Crédits : Reuters)

Bonne nouvelle pour le secteur privé togolais. Confrontées à de sévères difficultés de financement, les petites et moyennes entreprises (PME) et petites et moyennes industries (PMI) togolaises peuvent compter sur l'African Guarantee Fund (AGF, ex-Fonds Gari), pour les aider à mobiliser des fonds. L'institution financière internationale a conclu jeudi dernier avec les autorités togolaises, un accord de siège, le rapprochant des hommes d'affaires du Togo.

D'après Adidjatou Zanouvi, directrice générale de l'AGF Africa, durant les 5 prochaines années, son institution envisage octroyer un peu plus de 75 millions de dollars, soit environ 41,25 milliards de francs CFA, de garanties aux banques et institution financières du Togo. Le Top management a indiqué que ces garanties devraient permettre de « lever et d'aider au financement » de 82,5 milliards de francs CFA soit environ 150 millions de dollars que les établissements financiers mettront à la disposition des PME et PMI togolaises. Zanouvi a ajouté qu'en dehors de cette aide visant à faciliter l'obtention de financement au secteur privé togolais, l'AGF mettra en place une assistance technique pour accroître les capacités des banques ainsi que celles des PME et PMI du Togo. Pour ce faire, l'institution financière internationale, installera un incubateur de projets à cet effet dans le pays, a précisé la patronne de l'AGF Africa.

Notons cet appui qu'apportera l'AGF aux PME et PMI togolaises s'inscrit dans le cadre d'une stratégie visant à apporter des garanties en moyenne à 2.000 PME et PMI contre 1.000 actuellement, par an et par pays en Afrique de l'ouest.

Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.