Plan Sénégal Émergent : Macky Sall met le pied au plancher

Après une levée de fonds réussie à Paris en décembre en faveur du plan Sénégal Émergent (PSE), le Président Sénégalais Macky appelle ses équipes à s’activer pour permettre le financement dans les meilleurs délais des projets inscrits au Plan d’Actions Prioritaires (PAP II) du PSE.

2 mn

(Crédits : Reuters)

Accélérez tous les dossiers techniques ! C'est l'injonction du Président Sénégalais Macky Sall aux départements en charge des dossiers techniques devant permettre le financement adéquat et la réalisation dans les délais prescrits des projets inscrits au Plan d'Actions Prioritaires (PAP II) du Plan Sénégal Emergent (PSE). Il faut dire que le financement est acquis pour le Sénégal. Le pays ouest-africain est en effet parvenu à lever au cours de ce mois de décembre à Paris 14 000 milliards de Fcfa, soit plus de 21 milliards d'euros, à la place des 5 000 milliards de Fcfa, environ 7 milliards d'euros, initialement sollicités.

Pour bénéficier de cette manne financière, le président Sénégalais a demandé, lors du conseil des ministres de ce mercredi 26 décembre à son gouvernement d'accélérer la finalisation de la préparation de tous les dossiers techniques nécessaires au financement adéquat et à la réalisation, dans les délais prescrits, des projets inscrits au Plan d'Actions Prioritaires (PAP II) du Plan Sénégal Émergent.

Le PAP, un plan de 700 projets

Macky Sall a également a engagé son gouvernement à accélérer les réformes de l'environnement des affaires. L'objectif est de parvenir à une meilleure participation du secteur privé national et international au financement du PSE et à accélérer la modernisation de l'administration publique, précise le communiqué du conseil des ministres. Il a également été question de la réforme fiscale pour le renforcement de la mobilisation de ressources intérieures, et celles relatives au système éducatif, afin de mieux valoriser le capital humain national et de favoriser la création rapide d'emplois décents. Les secteurs visés en priorité sont ceux moteurs de l'Agriculture, de l'Industrie, du Tourisme et du Numérique.

Le PAP a été élaboré dans le souci d'assurer une consolidation des progrès enregistrés avec la première phase du PSE, mis en œuvre sur la période 2014-2018. Il se base sur une analyse des meilleures pratiques nationales et internationales pour une transformation structurelle de l'économie et de la croissance. Dans son ensemble, le PAP regroupe 700 projets, classés par ordre de priorité sur la base de 11 critères et il est attendu de lui de permettre au Sénégal d'atteindre une croissance économique de 9,1% en 2023.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 20/08/2020 à 17:42
Signaler
Merci beaucoup

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.