Rwanda-Chine : quinze accords pour renforcer la coopération bilatérale

 |   |  394  mots
Les présidents Xi Jinping et Paul Kagamé, lors de la conférence tenue le 23 juillet 2018 dans la capitale rwandaise, Kigali.
Les présidents Xi Jinping et Paul Kagamé, lors de la conférence tenue le 23 juillet 2018 dans la capitale rwandaise, Kigali. (Crédits : Reuters)
La tournée africaine du président chinois Xi Jinping, arrivé dans la capitale rwandaise Kigali dimanche soir, après avoir quitté Dakar, a été l'occasion de signer 15 accords bilatéraux ce début de semaine entre les deux pays. Selon le dirigeant de l'Empire du Milieu, ces accords viennent consolider les relations d'amitié sino-rwandaises.

La Chine et le Rwanda ont décidé de renforcer leurs relations de coopération. Les deux pays ont signé en début de semaine 15 accords bilatéraux dans des secteurs importants comme ceux de la santé, du transport aérien et routier, du commerce électronique, de la culture et des sciences. Signés au siège de la présidence rwandaise au cours d'une cérémonie retransmise en direct sur la chaîne de télévision publique, en présence des deux chefs d'Etat rwandais, Paul Kagamé, et chinois, Xi Jinping, ces accords portent contribueront à l'extension de l'influence de l'Empire du Milieu en Afrique.

«La signature de ces accords bilatéraux témoigne de ce qui est possible entre nos deux pays. Mais aussi entre la Chine et le continent africain. Monsieur le président, j'espère vous accueillir une nouvelle fois au Rwanda», a déclaré Paul Kagamé. «Une seconde visite du président chinois au Rwanda signifierait la signature d'accords supplémentaires avec des retombées économiques importantes pour le pays. Le président Kagamé en a conscience. Ce qui explique cet appel lancé au chef d'Etat chinois», commente une source citée par la presse locale.

Consolider le partenariat sino-rwandais

Répondant à son hôte rwandais, le président Xi Jinping a indiqué que son séjour lui a permis de découvert «un pays dynamique, bien organisé qui progresse dans son développement». «Nous nous soutenons mutuellement. Et nous allons continuer d'avancer ensemble, en tenant compte de nos réalités nationales respectives. Nous reconnaissons tous deux la nécessité de relier nos stratégies de développement», a poursuivi le président chinois. «Je suis ici dans le but de consolider l'amitié qui unit le Rwanda et la Chine pour travailler avec le président Kagamé sur l'avenir de nos relations bilatérales et sur la coopération amicale qui lie la Chine à l'Afrique », a laissé entendre le chef d'Etat chinois.

Notons que cette visite du président Xi Jinping s'inscrit dans le cadre de sa tournée africaine. Arrivé au Rwanda du Sénégal où il s'est déclaré en faveur du renforcement des liens avec l'Afrique, il s'est ensuite rendu en Afrique du Sud où il participe, depuis ce mercredi, au Sommet des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :