Kenya : hausse de l'activité fret du port de Mombasa

 |   |  303  mots
Le port de Mombasa dessert de nombreux pays africains enclavés d’Afrique de l’Est et centrale.
Le port de Mombasa dessert de nombreux pays africains enclavés d’Afrique de l’Est et centrale. (Crédits : DR.)
L'activité fret du port de Mombasa a enregistré une hausse de 6,3% au cours des onze derniers mois, alors que la première phase d’extension du port vient juste de s'achever.

Le principal port du Kenya a enregistré une nette croissance de 6,3% de ses activités fret au cours des onze derniers mois. Selon un bilan publié lundi dernier par les autorités portuaires de Mombasa, cette performance résulte de l'augmentation des importations, avec une plus grande capacité de traitement de marchandises après l'extension du port.

Dans le détails, les quantités de marchandises manutentionnées ont augmenté de 6,3% pour atteindre 29,8 millions de tonnes au cours des onze mois écoulés. Le trafic de conteneurs a quant à lui augmenté de 13,1% pour atteindre 1,27 million EVP (unités équivalentes à vingt pieds) au cours de cette période tandis que le fret à l'export a enregistré une hausse de 10%.

Lire aussi : Décès de Mohamed Morsi : «Un assassinat à part entière», selon les Frères musulmans

«Cette performance est principalement due à la manutention accrue de cargaisons en Ouganda, en République démocratique du Congo et au Sud-Soudan», a déclaré Daniel Manduku, directeur général du port, rapporté par Reuters.

C'est en 2012 que le pays d'Afrique de l'Est a entamé les travaux d'extension du port de Mombasa qui ont porté sur la construction d'un nouveau terminal à conteneurs. Le Japon a été l'un des principaux financiers de ce projet, lors de sa première phase d'expansion achevée en 2016. Pour mieux développer son secteur portuaire et tirer profit de sa position géographique, le pays a construit un deuxième port à Lamu, au nord de Mombasa, d'une capacité de 23 millions de tonnes par an.

Lire aussi : «Européens et Africains ne souhaitent plus être dans un rapport asymétrique»

Le port de Mombasa dessert de nombreux pays enclavés d'Afrique de l'Est et du centre, notamment le Rwanda, le Burundi, le Sud-Soudan, l'Ouganda et la République démocratique du Congo (RDC).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :