Tchad-Football : suspendu par la fédération, Foullah révèle le détournement de 780 millions Fcfa

 |   |  386  mots
(Crédits : DR)
Le football tchadien est dans la tourmente. Des informations apportées à la presse par le premier vice-président de la Fédération tchadienne de football, Brahim Foullah, font la lumière sur un montant de 780 millions de francs CFA qui aurait disparu. Suspendu actuellement par son président, le responsable se bat pour l'annulation de sa suspension se déclarant prêt à saisir le tribunal pour le dossier.

On est bien loin de la fin du feuilleton de disparition de fonds à la Fédération tchadienne de football association (FTFA), qui n'a pas fini de défrayer la chronique. Intervenant ce samedi après-midi face à la presse du pays, le premier vice-président de la Fédération, Brahim Foullah, suspendu de ses fonctions par son président Mahamoud Moucktar, a attiré l'attention sur la disparition d'un fonds d'un montant de 780 millions de francs CFA au sein de l'organisation qui chapeaute le football tchadien.

« J'ai en ma possession des documents très compromettants venant de la FIFA qui le [le président de la FTFA, ndlr] somment instamment de justifier la destination de plus de 780 millions Fcfa, objet de financement très détaillés », a lâché Brahim Foullah devant un parterre de journalistes.

Une suspension justifiée ?

Dans son intervention, le premier vice-président de la FTFA est longuement revenu sur la décision de son président de le suspendre de son poste. Pour lui, il s'agit d'une décision très injuste. Estimant que la procédure de suspension n'a pas été respectée et que de ce fait elle est à rejeter, Brahim Foullah a invité ses détracteurs à patienter jusqu'à la fin de la mission de contrôle en cours à la Fédération de football avant de prendre toute décision. « Pour l'heure, mes avocats prennent l'affaire en main et feront tout le nécessaire pour faire annuler la note de suspension. Et le moment venu, ils vont ester l'affaire en justice pour rétablir les faits », a également laissé entendre le premier vice-président de la FTFA.

Notons que Foullah est accusé par la fédération d'avoir détourné 150 millions de francs CFA. Revenant sur la question, le responsable a premièrement expliqué aux médias que les fonds concernés par l'affaire portent un montant de 60 millions et non 150 millions. « Les deux chèques de 60 millions FCFA ont été effectivement décaissés par le trésor public. Je les ai encaissés pour payer les frais de transport de deux clubs tchadiens qualifiés pour les compétitions africaines. J'ai effectivement payé les frais de transport auprès des agences de voyage. Toutes les pièces comptables sont là », a déclaré Brahim Foullah.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :