Gabon : le gouvernement annonce une allocation chômage

Afin de lutter contre la pauvreté et l'affaiblissement du pouvoir d'achat, les autorités gabonaises viennent de mettre sur pied sur une allocation chômage. Contenue dans le nouveau code de sécurité sociale, cette disposition permet également la création d'un compte d'épargne chômeur ainsi que d'un fonds de solidarité et d'activation de l'emploi.

2 mn

(Crédits : Reuters)

C'est une nouveauté au Gabon qu'a annoncée le ministre d'Etat en charge du développement social et familial, Paul Biyoghé Mba. Selon lui, désormais, les chômeurs gabonais auront droit à une allocation pour leur permettre de survivre et d'éviter de sombrer dans la pauvreté. D'après le ministre, le gouvernement compte venir en aide aux travailleurs au chômage le temps qu'ils trouvent ou retrouvent un emploi.

Il s'agit d'une innovation importante dans le code de sécurité sociale du Gabon justifiée par la « volonté affirmée de chef de l'Etat gabonais Ali Bongo de réduire la pauvreté » dans son pays, a laissé entendre le ministre. Lors de la campagne électorale pour les présidentielles l'année dernière, le président Ali Bongo a promis de lutter contre la pauvreté grandissante et la dégradation du niveau de vie des populations. Le nouveau Code de sécurité sociale, tel un instrument, devrait lui permettre d'aller dans ce sens.

En effet, le nouveau code présente plusieurs avantages. La nouvelle disposition qui met sur pied l'allocation au chômage, offre d'autres garanties aux bénéficiaires. Il s'agit notamment de la création d'un compte d'épargne chômeur et un fonds de solidarité et d'activation de l'emploi. Ainsi donc, « un travailleur qui perd son emploi pourra bénéficier d'une allocation chômage le temps de retrouver un nouvel emploi », illustre-t-on au ministère du développement social et familial.

Un grand nombre d'actifs concernés

Avec la crise du pétrole que le pays connaît et la chute de ses revenus, plusieurs travailleurs ont perdu leurs postes et se retrouvent sans emploi. Ces gens se trouvent concernés par la réforme du code de sécurité sociale.

En effet, malgré une petite croissance entre 2009 et 2015, sur le plan de l'emploi, le Gabon ne s'en est pas bien tiré. Le taux de chômage global a pris 7 points de plus entre 2010 et 2015. Pendant ce temps, le taux de chômage chez les Gabonais de moins de 30 ans a cru de 3,5 points. Cette tendance haussière du taux de chômage s'est probablement accentué avec les effets de la crise du pétrole en 2016, explique t-on au gouvernement. Selon les chiffres de ce dernier, en se basant sur une étude de la Banque mondiale qui date de 2014 et qui conclut que la population active du Gabon était à environ 645 000 individus (345 000 en 1990), on peut estimer le nombre de chômeur à 120.000 pour un taux de 20 % de la population active.

Le nouveau code de sécurité sociale doit forcément avoir pris en compte ce nombre alarmant de chômeurs ainsi que les paramètres qu'il implique. Mais certains experts s'inquiètent déjà que cette allocation ne porte un grand coup au budget. De ce point de vue, le pays devra s'atteler à combler le trou. Dans le cas contraire, l'initiative débutera mais ne se poursuivra pas sur la durée. Ce qui pourra créer d'autres mécontentements sociaux.

2 mn

ConnectLive54 - Comment révolutionner les PPP pour l'essor économique du Congo ?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 27/05/2022 à 13:47
Signaler
Je viens de parcourir vos textes, j'aimerais savoir à quelle moment compter vous mettre l'idée première en pratique c'est à dire trouver une collation à chaque chômeurs ? Êtes vous sûr que cela vas baisser le taux de pauvreté ? Je prends celà comme u...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.