Cameroun : bientôt de l'électricité à partir du Cacao

La société française Energy Biomass Sourcing (EBS) annonce que le Cameroun pourrait produire de l'énergie électrique à partir de la transformation des coques de cabosses de cacao. EBS a fait part de son ambition d'installer dans le pays une centrale thermique pour contribuer ainsi à la diversification des sources d'énergie dans un contexte de changements climatiques.
Selon les acteurs du monde agricole camerounais, ce projet devrait transformer tout l'écosystème de la cacao culture au Cameroun.
Selon les acteurs du monde agricole camerounais, ce projet devrait transformer tout l'écosystème de la cacao culture au Cameroun. (Crédits : Reuters)

La technologie qui sera développée par Energy Biomass Sourcing est jugée assez innovante par les autorités camerounaises en ce sens qu'elle sera d'une importante contribution à la diversification du mix énergétique au Cameroun. Le pays ambitionne depuis des années de développer des projets dans le domaine de la biomasse pour parer aux effets du changement climatique.

EBS est une entreprise spécialisée dans les études, les montages de projets et la mise en œuvre de solutions d'approvisionnement biomasse pour des centrales thermiques, électriques, ainsi que pour l'industrie du bois. Pour développer la technologie devant permettre de produire de l'électricité à partir de la transformation des coques de cabosses de cacao, l'entreprise française a noué un partenariat avec le Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC) du Cameroun.

Transformation en vue de l'écosystème de la cacao culture

Selon les acteurs du monde agricole camerounais, ce projet devrait transformer tout l'écosystème de la cacao culture au Cameroun. Jusque-là, les activités ne se limitaient qu'à la production et la commercialisation des fèves soit environ 40% de la cabosse. Les études de faisabilité du projet sont désormais bouclées. Il y a quelques jours, des experts d'Energy Biomass Sourcing ont effectué une visite de prospection dans les différentes régions du Cameroun. Le but était de s'assurer qu'ils pouvaient avoir sur place la masse critique de coques de cabosses pouvant leur permettre de produire effectivement de l'énergie électrique. Les visites de terrain les ont conduits dans les plus importants bassins de production de cacao dans les régions du Centre, Littoral, Sud et Sud-Ouest, entre autres. A l'issue de cette visite, la société est parvenue à faire des conclusions satisfaisantes quant à la faisabilité du projet. Si Energy Biomass Sourcing a pu convaincre sur sa capacité à réaliser le projet, les autorités camerounaises attendent de voir la suite. «

Ils ont pu se convaincre par eux-mêmes qu'il est théoriquement possible de réaliser un tel projet au Cameroun. Maintenant, nous attendons la suite», indique-t-on au niveau de l'exécutif camerounais.

Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 23/11/2016 à 12:49
Signaler
Very nice information and i'm sure the CICC will graps another sucess forcocoa farmers in this country. VIVA NEW GENERATION Project.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.