Mines : l’Angola met en vente 43 diamants spéciaux dont un diamant rose

La Société nationale angolaise de négoce de diamants (Sodiam) va procéder à cette vente aux enchères du 24 octobre au 14 novembre. Une activité qui retient particulièrement l’attention des autorités du pays.
(Crédits : DR)

Des pierres pesant jusqu'à 160 carats dont 27 unités d'environ 10,8 carats et un diamant rose de 170,20 carats... Au total, 43 diamants spéciaux sont vendus aux enchères à compter de ce 24 octobre au 14 novembre prochain en Angola, annonce la Société nationale angolaise de négoce de diamants (Sodiam). Des séances de visionnage sont organisées dans les locaux de l'entreprise publique et la vente est également digitalisée pour les potentiels acquéreurs installés en dehors de la capitale angolaise.

Cette vente aux enchères des diamants revêt une symbolique particulière pour les autorités angolaises qui, depuis l'arrivée au pouvoir du président Joao Lourenço, tentent de donner une nouvelle image à l'industrie du diamant autrefois dominé par les proches de l'ancien président José Eduardo Dos Santos. Cette volonté s'était matérialisée notamment par les réformes entreprises y compris autour du système de vente de diamants, pour en faire une opération largement profitable à l'économie nationale. « Les mesures adoptées par le président Joao Lourenço visant le renforcement de la concurrence dans le commerce des diamants sont très importantes. Dans l'ancien régime, [...] les prix du diamant en Angola étaient de 30 à 40% plus bas que le prix international, si bien que l'environnement n'était pas favorable pour les investissements dans le secteur du diamant en Angola », expliquait à l'époque l'économiste angolais Carlos Rosado De Carvalho.

Depuis les différentes opérations menées auprès de la communauté internationale des investisseurs, l'industrie minière angolaise en général est de nouveau regardée. En avril dernier, le géant sud-africain De Beers a marqué son retour dans le pays en signant avec l'Etat deux accords pour l'exploration de diamants dans les provinces de Lunda Norte et Lunda Sul.

Sur l'année 2021, les exportations de diamants par la Sodiam ont concerné près de 8,9 millions de carats de diamants bruts pour un produit financier de 1,62 milliard de dollars. La présente vente aux enchères est l'une des rares depuis celle de décembre dernier.

E-GOV : Quelles stratégies pour des services publiques performants ?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.