Ghana : le régulateur national réduira la part de marché de MTN

 |   |  236  mots
(Crédits : DR)
La National Communications Authority a révélé que la part de MTN dans les abonnements de données mobiles représentait près de 70 % du marché.

Le Ghana va mettre en œuvre un ensemble de politiques visant à réduire la domination de MTN sur le marché national des télécommunications du pays, a déclaré le gouvernement dans un communiqué.

« L'Autorité nationale des communications (NCA) commencera dans les prochains jours la mise en œuvre de politiques spécifiques pour assurer des conditions de concurrence équitables pour tous les opérateurs de réseaux au sein de l'industrie des télécommunications », a expliqué le gouvernement dans un communiqué samedi.

Le régulateur national a été obligé à prendre des mesures correctives pour permettre une plus grande concurrence sur le marché. Les statistiques de la NCA ont en effet montré que la part de MTN dans les abonnements de données mobiles représentait près de 70 % du marché entre janvier et mars de l'année en cours.

Pour remédier à cette situation, la NCA mettra en œuvre une série de mesures, notamment un tarif de connexion favorable pour les opérateurs défavorisés, la fixation de prix plancher et plafond pour toutes les minutes, les données, les SMS et le mobile money, et veillera à ce que les différents concessionnaires ne soient pas soumis à des prix ou à des comportements d'exclusion.

Lundi, MTN Ghana a déclaré qu'il n'avait pas encore reçu la notification officielle de l'autorité de régulation et qu'il attendait qu'elle en évalue les détails.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :