Nigeria : MTN lance un nouveau service de transfert d'argent par mobile

 |   |  286  mots
(Crédits : Reuters)
Le succès de Safaricom au Kenya avec son service de paiement mobile M-Pesa a fait des émules au Nigeria où la banque centrale autorise désormais aux opérateurs à proposer des services bancaires. MTN Nigeria sera l’un des premiers opérateurs à investir ce marché.

MTN Nigeria va bientôt mettre sur le marché de nouveaux services bancaires. Hier jeudi, le management de la filiale du groupe sud-africain a expliqué que les nouvelles prestations cibleront les personnes n'ayant pas de compte bancaire. Ce positionnement de MTN sur le segment du mobile money était toutefois conditionné par la décision de la banque centrale nigériane (CBN) qui a attribué à l'opérateur, en juillet dernier, l'autorisation de fournir des services financiers.

Lire aussi : Télécoms : bénéfices records et cession d'actifs... MTN récoltera un milliard de dollars

Le succès de M-Pesa en Afrique de l'Est, la filiale de transfert d'argent par mobile de Safaricom au Kenya, a aiguisé l'appétit des investisseurs pour les services financiers, considérés désormais comme le futur relais de croissance du secteur des télécoms dont la croissance est en berne.

Lire aussi : Ouganda : l'ex-PDG de MTN porte plainte contre l'Etat pour «expulsion illégale»

L'année dernière, les opérateurs télécoms avaient autorisés à fournir des services bancaires, afin de permettre à des millions de Nigérians sans comptes bancaires d'accéder à des services de transfert d'argent par mobile. Au Nigeria, plus de la moitié des 180 millions d'habitants n'ont pas de comptes bancaires. A terme, l'opérateur devrait passer de l'offre de services de transfert d'argent simple à d'autres services financiers, selon les informations de Reuters. Détenue majoritairement par le groupe MTN d'Afrique du Sud, la société exploite le plus grand réseau de téléphonie mobile du Nigeria (56 millions d'abonnés). Le pays ouest-africain constitue le tiers des bénéfices annuels de la société mère basée en Afrique du Sud.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :