PITCH HUB AFRICA 2017 poursuit sa chasse aux talents en Côte d’Ivoire

C’est au tour de la Côte d’Ivoire de recevoir la compétition PITCH HUB AFRICA 2017, après l’étape de Dakar en fin janvier dernier, marquée par la présélection de trois projets. Depuis hier, les porteurs de projets rivalisent de créativité à Abidjan.
(Crédits : DR)

PITCH HUB AFRICA 2017 poursuit « son audition » en Afrique. La plateforme accueille à la Chambre de commerce et d'Industrie d'Abidjan, pour la deuxième année consécutive, des jeunes porteurs de projets et ce, depuis hier. Après l'étape de Dakar, la caravane est également attendue à Accra au Ghana, à Nairobi au Kenya et à Douala ou Yaoundé au Cameroun, entre autres destinations.

Abidjan, une étape importante

L'organisation de ce concours à Abidjan pour la deuxième fois rappelle selon les organisateurs « la place naturelle de la Côte d'Ivoire dans l'économie africaine et du rôle qui doit être le sien dans l'émergence du continent ». Sont en jeu, un prix de 27 000 de dollars, délivré en services logicielles et trois licences ScreenDy aux 3 gagnants en plus d'un accompagnement technologique intégrale dans leurs projets d'application mobile. Les meilleurs projets seront présélectionnés pour la grande messe prévue à Casablanca les 4 et 5 mai 2017 à l'issue de laquelle «les 5 meilleurs projets intégreront la plateforme crowdfunding en vue d'obtenir un financement. Les Lauréats seront également envoyés en immersion à Singapour ou en Chine».

 «Nous souhaitons, au même titre que notre partenaire, mettre l'accent à travers HUB Africa sur l'importance de développer chez nos jeunes l'esprit entrepreneurial aussi bien continental que mondial... Se mobiliser, investir et entreprendre des projets innovants et à forte valeur ajoutée est un travail d'équipe public-privé, notamment dans le cadre de projets orientés vers l'international et qui devraient contribuer à intégrer l'économie africaine dans la chaîne de valeur mondiale» , souligne Zahra Maafiri, directrice générale de Maroc Export.

  Dakar, l'autre Silicon Valley

Lancée en 2012, la plateforme PITCH HUB AFRICA qui se définit comme une opportunité, accompagne les jeunes porteurs de projets à réaliser leur rêve. La compétition a ravi de nombreux jeunes africains. A Dakar, le 28 janvier 20017, trois start-up sénégalaises BAY-TECH, PAPS_APP et THE DANCE HALL ont été présélectionnées cette année. Déjà lors de sa première étape au pays de la « Teranga », le 13 novembre 2015, le pitch a été marqué par la présélection de quatre projets. Il s'agissait du projet « OUI CARRY » qui propose des services de commande d'articles disponibles à l'international et de livraison à la clientèle au Sénégal et ECOVER pour la Transformation et revalorisation des déchets de pneu.

3 Start up préselectionnées

DR

Trois start-up sénégalaises BAY-TECH, PAPS_APP et THE DANCE HALL présélectionnées à l'étape de Dakar

Deux plateformes, une pour le rappel des jours de vaccination pour la lutte contre la mortalité infantile et une autre pour la distribution, la transformation et la commercialisation de produits maraîchers ont été également sélectionnées.

Les femmes africaines face au saut technologique

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.