Global Firepower : l'Egypte reste la première force militaire africaine

 |   |  454  mots
(Crédits : Reuters)
L’Egypte est la première puissance militaire africaine. C’est ce que révèle le classement mondial 2017 du site internet américain Global Firepower(GFP) spécialisé dans la défense. GFP qui a étudié 133 pays dans le monde réserve peu de surprise cette année dans son classement.

Le classement 2017 des armées dans le monde de Global Firepower vient de paraître. Comme en 2016, l 'Egypte est la première puissance militaire africaine parmi 33 pays du continent, selon le classement du site américain spécialisé dans la défense. L'étude est basée sur l'indice  « power index » dont le score parfait serait de 0,0000. Plus on s'éloigne de ce score plus on recule au classement. En 2016, l'Egypte avait obtenu un score de 0,3056 et se plaçait au 12éme rang mondial. Cette année, avec un score de 0,2676, les pharaons sont à la dixième position devant la très belliqueuse Corée du Nord (23e) et leurs voisins israélien (15e) et maghrébins, l'Algérie et le Maroc.

Devant le Maroc et l'Algérie

L'Algérie (26e à l'échelle mondiale) occupe la deuxième position à l'échelle africaine, suivie par l'Ethiopie (42e au plan mondial), le Nigeria (44e) et l'Afrique du Sud (46e) tandis que, les Forces armées royales (FAR) se placent au 7éme rang toujours à l'échelle africaine.  A cette liste, il faut ajouter l'Angola (6e), le Soudan (8e), la Libye (9e) et la République démocratique du Congo pour compléter le top 10 africain.

Une cinquantaine de critères

Avec un budget militaire estimé à plus de 4 milliards de dollars, selon toujours Global Firepower qui se base sur une cinquantaine de critères notamment le nombre de militaires actifs, le nombre d'avions de chasse, la flexibilité logistique entre autres, l'Egypte est bien une puissance militaire régionale. Si dans ce classement, les stocks nucléaires ne sont pas pris en compte, la main-d'œuvre disponible est un facteur pris en considération. Résultat ?  Les pays fortement peuplés comme l'Egypte avec près de 95 millions d'habitants, ont tendance à occuper le haut du classement. C'est ce qu'affirment d'ailleurs les statistiques de GFP qui révèle que la première armée africaine est composée de plus d'un million de militaires dont près de 460.000 actifs et 875. 000 réservistes.

Les Etats-Unis toujours premiers

Côté matériel militaire, les pharaons disposent de plus de 4500 chars, un millier d'avions militaires, des centaines de chasseurs, des navires et bâtiments de guerre. D'ailleurs, le pays du Général Al Sissi s'est doté cette année de la plus grande base militaire d'Afrique. Baptisée Mohamed Naguib du nom du tout premier président égyptien, la base militaire a été conçue pour abriter 20.000 soldats.

Enfin, le classement de Global Firepower qui met en perspective les puissances militaires du monde concerne 133 pays cette année. Les États-Unis, la Russie, la Chine et l'Inde sont les quatre plus grandes puissances militaires au monde devant la France, cinquième.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :