La matrice africaine de Macron

 |   |  2097  mots
(Crédits : Reuters)
Héritage de son prédécesseur François Hollande en bandoulière, Emmanuel Macron arrive en homme neuf en Afrique. L’armature et surtout l’équipage en charge des dossiers donneront une esquisse de la voilure du vaisseau amiral qui portera la politique africaine du nouveau président. Sur la table de son bureau à l’Élysée, les dossiers sur la diplomatie traditionnelle de la France en Afrique qui viennent s’ajouter aux « dossiers qui fâchent ». Décryptage de la matrice africaine du Président Macron.

«Ton premier ennemi est celui qui te médit sans te connaître. » Sous couvert de ce proverbe africain, Emmanuel Macron débarque en Afrique dans des habits politiques neufs.

Les Africains ont...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous !
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/06/2017 à 10:57 :
Le président Macron "En Marche l'Afrique" comme l'a France en marche.Le
Président Macron est intelligent et sage.Je suis convaincu que l'Afrique a besoin du Dr Macron pour ces maux dont qu'elle est souffrante de la dictature
Continuelle. A.S.
Réponse de le 14/06/2017 à 2:36 :
L'image que vous avez de l'Afrique est dépassée, à moins de réduire les maux de 3 ou 4 pays à la cinquantaine de pays qui composent le continent. Le continent n'a pas besoin de la charité du Macron pour poursuivre son développement ou la guérir de ses soi-disant maux. Heureusement que plusieurs pays tels le Rwanda, le Kenya ou l'Ouganda l'ont compris avec des taux de croissance du PIB annuels dépassant les 7 %.
Réponse de le 15/06/2017 à 11:35 :
J'ai déjà commenté un article sur la future vision africaine de Macron : les francs CFA coutent à la France, au contribuable 4 milliards par an via la banque de France, nos expéditions mitterrandiennes d'Hollande au mali, Tchad, centre Afrique coûtent 5,5 milliards par an au contribuable français ... en même temps la francafrique n'existe plus, les africains achètent chinois,marocain, coréen alors les économies vont s'abattent ... les présipotentats à vie et leur famille engraissées auront du soucis à se faire.. tant mieux. Pour les PIB en croissance mirifique, ce n'est que du rattrapage du retard accumulé par leur querelles internes

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :