Egypte : Al-Sissi disposé à aider à la reconstruction de la Somalie

 |   |  538  mots
(Crédits : Reuters)
Lors d'une rencontre avec son homologue somalien Mohamed Abdullahi Mohamed, le chef de l'Etat égyptien, Abdel-Fattah Al-Sissi a déclaré que son pays est disposé à apporter toute son aide à la reconstruction des institutions d'Etat de la Somalie. Les deux dirigeants ont évoqué au cours de leur entretien le renforcement des relations bilatérales entre leurs deux pays.

Le gouvernement égyptien ne cesse de renforcer le leadership de son pays sur le continent noir. Lors d'une rencontre avec le chef d'Etat somalien Mohamed Abdullahi Mohamed, le raïs égyptien Abdel-Fattah Al-Sissi, a déclaré que l'Egypte était disposée à accompagner la reconstruction des institutions d'Etat en Somalie. C'est une bonne nouvelle pour ce pays qui a besoin d'aide et qui se remet à peine d'une guerre civile qui a duré des années. Son économie demeure fragile en raison des conditions de sécurités toujours précaires, des infrastructures insuffisantes et des ressources financières limitées. Du coup, le gouvernement somalien n'a pas suffisamment les moyens pour soutenir son programme de reconstruction et de développement économique. Avec l'aide de l'Egypte, les autorités somaliennes peuvent se relever un peu plus rapidement et exécuter le plan national de développement (PND) qui définit les priorités de développement du pays sur 5 ans. L'Egypte est bien disposée à activer tous les volets de la coopération avec Mogadiscio et à mettre un accent particulier mis sur les domaines de l'économie et du commerce.

A juste titre, répondant à son homologue égyptien, le président Mohamed Abdullahi Mohamed, de son côté, a témoigné sa reconnaissance à l'Egypte et a salué son rôle historique dans le soutien à son pays. Le numéro 1 somalien a aussi exhorté le président Al-Sissi, à défendre un renforcement des relations commerciales et économiques entre leurs deux pays. Un sujet sur lequel les deux présidents sont suffisamment revenu lors de leurs échanges, abordant le renforcement des relations bilatérales.

Relations historiques et fraternelles

L'annonce du raïs égyptien ne vient que confirmer une bonne ambiance entre l'Egypte et la Somalie. Les deux pays entretiennent des relations « d'une profondeur historique et fraternelle ». « Les relations entre l'Égypte et la Somalie sont extrêmement puissantes depuis 1952, mais récemment, à cause de l'incident en Somalie, les relations ont été fragilisées. Nous souhaitons retrouver les liens des jours glorieux. Nous voulons, plus qu'autres choses, que l'Égypte exerce ses efforts habituels pour aider les Somaliens dans l'éducation », expliquait en août 2015, le ministre somalien de l'éducation nationale d'alors, Khadra Bashir. Les relations entre les deux pays se sont normalisées depuis. Suite à une visite en avril 2016 du ministre somalien du commerce Abdirashid Mohamed Ahmed, la primature égyptienne par la voix du porte-parole Hossam El Kaouichi, avait insisté sur « l'importance de renforcer la coopération bilatérale dans les différents domaines de manière à contribuer à la réalisation des intérêts communs des deux peuples ». Selon lui, le gouvernement égyptien était disposé à apporter tout le soutien nécessaire aux institutions somaliennes et de participer à la formation des cadres de la Somalie en fonction de ses besoins.

Le ministre somalien du commerce et de l'industrie avait quant à lui, exprimé l'intérêt et la considération que son pays « accorde au grand soutien que l'Egypte apporte à la Somalie dans l'exécution des projets de développement dans le cadre du Plan de reconstruction de la Somalie ». Les deux Etats ont signé à l'issue de cette visite un mémorandum d'entente en matière de coopération économique et commerciale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :