Maroc-Zambie : signature de 19 accords de coopération

 |   |  260  mots
(Crédits : Reuters)
La Zambie et le Maroc ont signé, lundi à Lusaka, 19 accords de coopération dans l'objectif de renforcer les relations bilatérales et les échanges commerciaux entre les deux pays. La protection des investissements, les énergies renouvelables, la finance et l’industrie sont les principaux domaines concernés par ces accords.

Le Roi Mohamed VI poursuit sa visite en Afrique. Après le Ghana, le souverain marocain est arrivé en Zambie dimanche soir pour une visite d'Etat de deux jours. Une visite dans le cadre de sa tournée post réintégration de l'Union Africaine.

Ces accords dont la cérémonie de signature a été présidée par le Président zambien, Edgar Lungu et le Roi du Maroc couvrent divers domaines. Salaheddine Mezouar, ministre marocain des Affaires étrangères, et son homologue zambien Harry Kalaba, ont signé un accord général de coopération économique, scientifique, technique et culturelle.

Des accords relatifs aux secteurs du transport aérien, l'éducation, la formation et l'apprentissage ont été également signés par les deux chefs de la diplomatie des deux pays. D'autres accords dans d'autres secteurs, non moins importants, les banques et les assurances, ont été également au menu de cette visite qui devrait se poursuivre dans d'autres pays dont le Soudan, le Kenya et la Côte d'Ivoire.

Montée en régime

La coopération entre le Maroc et ses partenaires africains commence à prendre de plus en plus d'ampleur et après l'Afrique de l'Ouest et du centre, elle commence à s'ouvrir aux autres sous régions du continent.

A titre indicatif, le volume des échanges commerciaux entre le Royaume et les pays sub-sahariens est passé de 588 millions de dollars en 1998 à 3 milliards de dollars en 2008. Le Maroc est d'ailleurs devenu depuis quelques années le deuxième investisseur africain sur le continent après l'Afrique du Sud.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :