Madagascar : 12 millions de dollars pour financer les prochaines élections

 |   |  240  mots
(Crédits : Reuters)
Après une longe année d’attente, la communauté internationale a finalement décidé d’allouer, ce lundi, un budget de 12 millions de dollars à Antananarivo pour le financement d’un cycle électoral : élections régionales, législatives, ainsi que la présidentielle de 2018. « Des élections libres et transparentes », principale attente des donateurs.

L'acte de naissance du document de ce projet dénommé Soutien au cycle électoral de Madagascar (Sacem) a été signé lundi à Antananarivo, la capitale du pays, entre le gouvernement malgache, la commission électorale indépendante(Céni) et la communauté internationale. C'est un financement de 12 millions de dollars pour couvrir tout le cycle électoral, élections régionales et provinciales en 2017, législatives et présidentielle en 2018 à Madagascar. Le soutien doit pouvoir se prolonger jusqu'au début de l'année 2019, date prévue pour le second tour de l'élection présidentielle.

Cette aide est un appui technique et financier dont l'objectif est d'organiser des élections libres et transparentes. C'est du moins ce que préconisent le programme des nations unies pour le développement (PNUD) principal partenaire de ce projet très attendu à Madagascar.

« On ne peut pas dire que Madagascar ne peut pas voler de ses propres ailes. Toutefois, on a besoin des aides de ces partenaires techniques et financiers », a reconnu le Premier ministre malgache Olivier Mahafaly.

Sensibiliser les malgaches pour une participation massive

Ce financement devra aussi prendre en compte un autre volet non moins important, la sensibilisation des électeurs. Les partenaires du Sacem veulent convaincre les malgaches de s'inscrire massivement sur les listes électorales.

Cette assistance technique et financière n'est pas une première. Lors des élections de sortie de crise de 2012 et 2013 la communauté internationale avait débloqué une enveloppe de 60 millions de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :