Rwanda / Afreximbank  : un investissement de 500 millions de dollars en négociation

 |   |  490  mots
(Crédits : DR)
Le gouvernement rwandais est en négociation avec la Banque africaine d'import et export pour un financement de 500 millions de dollars afin de prendre en charge de nouveaux projets, a-t-on appris du ministre rwandais en charge des finances, Claver Gatete. La Banque compte déjà des engagements à hauteur de 155 millions de dollars dans le pays.

La 24ème assemblée générale (AG) annuelle de la Banque africaine d'import et export (Afreximbank) qui lieu en ce moment au centre de conférence de Kigali est une occasion de négociation pour les dirigeants rwandais. En marge de la rencontre, les autorités du pays sont en discussion avec l'institution bancaire pour le déblocage en leur faveur d'une enveloppe de 500 millions de dollars. Le ministre des finances et de la planification économique, Claver Gatete qui a révélé l'information a expliqué que le financement en négociation sera consacré entre autres, aux projets concernant le développement des parcs industriels, le développement de RwandAir et l'aéroport international de Bugesera en construction.

De son côté, le top management de l'Afreximbank a confié que les négociations étaient en bonne voie. Le Docteur Benedict Oramah, le Président d'Afreximbank a déclaré que son institution analysait les initiatives qui se présentent à elle en vue de promouvoir le secteur commercial du Rwanda. Il s'est dit impressionné par l'usage qui a été fait des fonds déboursés en faveur du Rwanda. Un paramètre qui a augmenté l'appétit de la banque pour le marché rwandais. Afin de démontrer son intérêt manifeste, Afreximbank a même annoncé un prochain accord portant sur une ligne de crédit de quelques 10 millions de dollars avec la Banque rwandaise de développement pour appuyer le développement commercial du pays. Les accords seront signés samedi prochain à Kigali. Toujours dans le sens des relations entre le Rwanda et Afreximbank, cette dernière a aussi annoncé un prêt en faveur de la Rwanda Mountain Tea, une entreprise de production de thé.

Par ailleurs, Claver Gatete, a manifesté sa satisfaction concernant les relations entre les deux parties, ajoutant que le gouvernement allait continuer à se battre pour le développement des échanges commerciaux de son pays avec les autres pays africains.

Rwanda - Afreximbank, une coopération exemplaire

Au-delà des nouvelles négociations, les autorités rwandaises ont tenu à témoigner de leur reconnaissance au groupe bancaire pour ses interventions dans leur pays. Ils sont très satisfaits de leurs relations avec Afreximbank. Ils l'ont fait savoir lors de la cérémonie d'ouverture des travaux de la 24ème Assemblée générale annuelle de l'institution financière.

Expliquant l'importance de la banque, Claver Gatete, n'a pas hésité à appeler à suivre son exemple. « L'Afrique a besoin d'institutions financières solides comme Afreximbank, afin d'atteindre son programme de développement », a déclaré le membre du gouvernement lors de son allocution. Dans le cadre de leur partenariat, le Rwanda a déjà bénéficié auprès de l'Afreximbank d'un montant global de 155 millions de dollars. Les fonds alloués ont d'ailleurs permis la construction dans la capitale rwandaise, Kigali, d'un centre de conférence aux standards internationaux, lequel accueille la 24ème AG de l'Afreximbank.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :