Investissement : Roch Marc Christian Kaboré en opération séduction à Casablanca

 |   |  378  mots
(Crédits : Reuters)
Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, est l’invité d’honneur de la 5ème édition du Forum International Afrique Développement qui se tient à Casablanca les 16 et 17 mars 2017. Cet événement organisé par le groupe Attijariwafa Bank va servir de tribune au Président du Faso pour convaincre les investisseurs de l’espace de la CEDEAO.

Accompagné d'une forte délégation composée de plusieurs ministres, de l'Agence de promotion des investissements du Burkina Faso (API-BF) et d'une quarantaine d'hommes d'affaires burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré est l'invité d'honneur de la 5ème édition du Forum International Afrique Développement à Casablanca les 16 et 17 mars 2017. Organisé par le groupe bancaire Attijariwafa Bank sous le thème « les nouveaux modèles de croissance inclusive en Afrique », cet événement va donc servir de tribune au président du Burkina Faso à travers de laquelle, Roch Marc Christian Kaboré va étaler les mesures incitatives et les avantages fiscaux qu'offre son gouvernement aux investisseurs de l'espace de la CEDEAO.

Promouvoir le Burkina Faso comme terre d'investissements

Cette rencontre permettra aussi de consolider le partenariat avec les investisseurs marocains déjà actifs au Burkina Faso et de promouvoir le Burkina Faso comme destination pour les entreprises de la zone économique de l'Afrique de l'Ouest afin d'impulser le développement des investissements privés dans les secteurs prioritaires de l'Etat. D'ailleurs, le 15 mars au siège de Casablanca Finance City (CFC), sera organisée une rencontre sur le thème « Investir au Burkina Faso », en marge de l'événement. Des membres du gouvernement burkinabè vont prendre part à ce débat qui sera dirigé par, Bintou Diallo directrice générale de l'Agence de promotion des investissements (API BF), lancée par l'ancien Président du Faso, Michel Kafando. Et parallèlement, les sociétés membres de CFC sont invitées à venir échanger sur les nombreuses opportunités d'investissement qu'offre la mise en œuvre du plan national de développement économique et social (PNDES) notamment dans les secteurs de l'agriculture, de l'énergie, des infrastructures, du tourisme et de l'hôtellerie.

Le PNDES qui traduit au niveau global et sectoriel les priorités nationales durant le mandat du Président Kaboré à partir de 2016 à 2020 sera présenté à cette occasion par la délégation burkinabé. Ce plan qui s'inscrit dans une dynamique de transformation structurelle de l'économie et vise à améliorer les conditions de vie dans le pays des hommes intègres grâce à une croissance forte, inclusive et durable table sur un taux de croissance moyen de 7,7% à l'horizon de 2020 devant en même temps créer 50 000 emplois par an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :