Ethiopie : les actifs des institutions financières ont franchi la barre des 22 milliards de dollars

 |   |  276  mots
La Commercial Bank of Ethiopia a enregistré un total d'avoirs de 465,8 milliards birrs durant l'exercice 2016-17.
La Commercial Bank of Ethiopia a enregistré un total d'avoirs de 465,8 milliards birrs durant l'exercice 2016-17. (Crédits : DR.)
L'agence éthiopienne des institutions financières publiques vient de révéler que les avoirs des institutions financières publiques de l'Ethiopie ont dépassé les 523 milliards de birrs éthiopiens, soit un peu plus de 22,5 milliards de dollars. Ces chiffres consacrent une hausse de 82,64 milliards de birrs par rapport à l'année 2016.

Le secteur financier éthiopien est en permanente évolution. Selon l'Agence éthiopienne des institutions financières publiques (Public financial institutions agency, les actifs des institutions financières publiques ont dépassé les 523 milliards de birrs éthiopiens au cours de l'exercice budgétaire éthiopien 2016-2017 qui vient d'être clôturé. La somme qui équivaut à 22,5 milliards de dollars et confirmée par Sentayehu Woldemichael, patron de l'Agence, concerne trois institutions : la Commercial bank of Ethiopia, la Development bank of Ethiopia et la Ethiopian insurance corporation.

Dans les détails, Woldmichael a expliqué que 85% de ce total d'actifs reviennent à la Commercial Bank of Ethiopia qui enregistre un total d'avoirs de 465,8 milliards birrs. Le reste des actifs est partagé par la Development bank of Ethiopia et la Ethiopian Insurance corporation, équivalant respectivement à 53,1 milliards birrs et 4,12 milliards birrs.

Par ailleurs, comme le rapporte l'Agence éthiopienne des institutions financières publiques, 332,12 milliards de birrs du montant total des actifs apparaissent dans le capital net des trois institutions, alors que leurs bénéfices s'élèvent à 15,64 milliards de birrs, avec une part de 95% pour la seule Commercial Bank of Ethiopia.

Hausse de 82,64 milliards de birrs

Les nouveaux chiffres publiés par l'Agence des institutions financières publiques viennent prouver l'état d'évolution du secteur financier public éthiopien. Avec ce chiffre d'actifs de 523 milliards de birrs, les institutions financières publiques ont ainsi fait grimper leurs avoirs de 82,64 milliards de birrs par rapport à l'exercice 2015-2016. Un bon cru si l'on regarde de près les prévisions annoncées auparavant, puisque l'objectif était d'augmenter la capacité financière des trois institutions en à 517 milliards de birrs au cours de l'exercice budgétaire 2016-2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :