Finance islamique  : l'alternative africaine

 |   |  1411  mots
(Crédits : LTA/MK)
Tandis que l'Afrique peine à mobiliser les ressources nécessaires à son développement, la finance islamique offre de nouvelles opportunités aux pays africains qui ont enfin flairé le filon. Avec un potentiel confirmé et une croissance des plus dynamiques, l'industrie de la finance halal prend, en effet, de plus en plus d'ampleur sur le continent avec l'émergence d'un système bancaire islamique qui se positionne comme une alternative crédible à la finance conventionnelle. L'enjeu désormais pour les pays africains, c'est la mise en place d'un cadre réglementaire propice et adapté, afin de pouvoir tirer pleinement profit du potentiel de cette niche aux perspectives prometteuses qui attisent la convoitise des plus grands investisseurs internationaux.

De tous les instruments financiers novateurs qui s'offrent actuellement à l'Afrique pour résorber son déficit de financement, estimé à un peu moins de 100 milliards de dollars par an, l'industrie...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous !
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :