Transport aérien : la star de foot Asamoah Gyan lance sa compagnie « Baby Jet »

 |   |  389  mots
Les airs et les affaires, nouveau terrain de jeu de l’international ghanéen Asamoah Gyan.
Les airs et les affaires, nouveau terrain de jeu de l’international ghanéen Asamoah Gyan. (Crédits : Reuters)
Les airs et les affaires, nouveau terrain de jeu de l’international ghanéen Asamoah Gyan. Le terrible attaquant des Black stars a décidé de se lancer dans le transport aérien. Le joueur de football vient d’obtenir une licence d’autorisation devant lui permettre de faire décoller sa compagnie aérienne, appelée « Baby Jet ».

Après l'immobilier et l'événementiel, l'attaquant de l'équipe nationale ghanéenne, se trouve un nouveau terrain de jeu : les airs.  Asamoah Gyan, la brillante étoile des Black stars vient d'obtenir une licence d'autorisation du gouvernement ghanéen pour faire décoller sa compagnie aérienne.

L'annonce a été faite par le président Akufo-Addo lors du salon aéronautique africain 2017 tenu à l'aéroport international de Kotoka. Le salon African Airshow qui s'est ouvert ce 24 octobre et qui prend fin ce jeudi, est un événement dédié aux professionnels du secteur aérospatial. « Une première en Afrique. »

« J'ai été, de sources sûres, informé que le capitaine de notre équipe nationale de football, Asamoah Gyan, a obtenu une licence de transporteur aérien et travaille fiévreusement pour établir une compagnie aérienne », a déclaré le président Akufo-Addo avant d'inviter les Ghanéens, « où qu'ils soient, à investir dans le secteur de l'aviation en pleine croissance ».

Le transport aérien, un secteur d'avenir au Ghana

De son côté, l'international ghanéen qui évolue au poste d'attaquant à Kayserispor en Turquie, à travers sa page twitter, a exprimé ses ambitions de faire démarrer au plus vite et agrandir plus tard sa compagnie aérienne appelée « Baby Jet ». Et pour décoller, la compagnie de l'un des meilleurs buteurs de l'histoire de la sélection ghanéenne de football, commencera ses opérations avec la manutention de fret avant de s'étendre au transport de passagers, un secteur d'avenir en Afrique notamment au Ghana où le marché du transport aérien connait une forte croissance.

Un constat fait par les acteurs de l'industrie de l'aviation en Afrique lors du premier jour du Salon africain de l'aéronautique et des expositions 2017. Selon les acteurs, le Ghana est en passe de devenir le centre de l'aviation de la sous-région.

« Le Ghana a fait beaucoup d'efforts pour se positionner en tant que centre en Afrique de l'Ouest, et nous pensons qu'il est en bonne voie pour y parvenir : il fait les bonnes choses car les insuffisances du système sont corrigées, surtout l'énorme terminal qui vient aider à prendre soin des passagers en transit », a souligné auprès de l'Agence Xinhua, Iyabo Sosina, secrétaire général de la Commission de l'aviation civile africaine (ACAC).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :