Visa prend pied en Côte d’Ivoire

 |   |  369  mots
C'est en mars 2016 que Visa avait annoncé son intention d'ouvrir ses bureaux en Côte d'Ivoire.
C'est en mars 2016 que Visa avait annoncé son intention d'ouvrir ses bureaux en Côte d'Ivoire. (Crédits : MAXIM ZMEYEV)
Visa a franchi une nouvelle frontière. La société mondiale de technologies de paiement vient de s’implanter en Côte d’Ivoire en ouvrant un nouveau siège à Abidjan. Avec ce nouveau bureau régional, la société vient d'élargir son réseau à 18 pays sur le continent.

La société mondiale de technologies de paiement Visa distribue davantage ses cartes dans le monde et en Afrique plus particulièrement. Elle vient d'ouvrir un nouveau siège régional pour la région d'Afrique de l'Ouest et centrale, indique la MAP qui cite un communiqué de ladite entreprise, relayé mardi. Il s'agit du 5e bureau régional ouvert en Afrique subsaharienne, après ceux de Johannesburg, Nairobi, Rwanda et Lagos.

La société Visa, principale concurrente d'American Express et Master Card, est déjà présente en Afrique, mais veut renforcer sa présence sur le continent noir. En Côte d'Ivoire, l'arrivée de la société de technologie de paiement a suscité un vif intérêt chez les autorités du pays. «Cela permettra de développer conjointement des solutions de paiement électronique et l'accélération de l'inclusion financière en Côte d'Ivoire», s'est félicitée Nialé Kaba, ministre ivoirienne du Plan et du développement, lors de la cérémonie d'inauguration du bureau régional de Visa.

«L'installation de la société mondiale Visa à Abidjan est un signe positif pour le pays et la région dans son ensemble. Nous avons des défis communs, tels que l'inclusion financière et la modernisation de nos économies. Avoir une présence physique dans la région d'un acteur tel que Visa, devrait contribuer largement à résoudre ces problèmes», a estimé de son côté, le ministre des Finances et de l'économie, Adama Koné.

Près de trois milliards d'utilisateurs d'ici 2020

Le personnel qui assurera le fonctionnement de cette nouvelle plateforme, couvrant 18 pays francophones et lusophones, sera soutenu par le centre Visa d'Afrique subsaharienne à Johannesburg, ainsi que les centres de Visa pour l'Europe centrale et orientale, le Moyen-Orient, et le centre pour l'Afrique à Dubaï.

Il faut signaler que cette politique expansionniste de Visa n'est pas uniquement ciblée vers le marché africain. Le nombre total de titulaires de cartes Visa est d'environ 2,5 milliards au niveau mondial. Ce chiffre enregistré en 2016 devrait considérablement augmenter, puisque la société s'est lancée le défi de procurer des comptes de paiement électroniques à 500 millions de personnes mal desservies à travers d'ici fin 2020.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/05/2017 à 19:43 :
Cool

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :