Ethiopian Airlines affiche ses ambitions

 |   |  259  mots
Le 22 mai dernier, Ethiopian Airlines effectuait son vol inaugural entre les aéroports d'Addis Abeba et de Chengdu, la cinquième destination de la compagnie en Chine. Le voyage est assuré à bord d'un Boeing 787-8, à raison de trois vols par semaine.


.
Le 22 mai dernier, Ethiopian Airlines effectuait son vol inaugural entre les aéroports d'Addis Abeba et de Chengdu, la cinquième destination de la compagnie en Chine. Le voyage est assuré à bord d'un Boeing 787-8, à raison de trois vols par semaine. . (Crédits : Reuters)
La compagnie aérienne éthiopienne s’apprêterait à acquérir 10 Airbus A350. Estimée à 3 milliards de dollars, cette opération entre dans le cadre de la stratégie d’expansion d’Ethiopian Airlines qui vise à faire d’Addis-Abeba un hub intercontinental reliant l’Afrique subsaharienne au Moyen-Orient et à l’Asie.

La compagnie aérienne éthiopienne compte renforcer sa flotte. En effet, Ethiopian Airlines Entreprise serait en passe d'acquérir 10 nouveaux A350. Une transaction dont la valeur est estimée à plus de 3 milliards de dollars. Le deal entre le constructeur européen et Ethiopian Airlines devrait être annoncé en marge du Salon du Bourget à Paris, qui a ouvert ses portes aujourd'hui.

Selon l'agence Bloomberg, la compagnie africaine aurait opté pour la version moyenne de l'A350-900. Un appareil qu'Airbus commercialise pour un peu plus de 300 millions de dollars. Cette acquisition pourrait faire d'Ethiopian Airlines l'un des plus grands transporteurs d'Afrique subsaharienne.

Objectif hub intercontinental

La compagnie aérienne a par ailleurs déjà commandé des appareils Airbus, notamment des variantes de l'A350. L'entreprise a également prospecté du côté du rival Boeing, montrant un certain intérêt pour le B777-8. La stratégie d'acquisition d'Ethiopian Airlines cible particulièrement les appareils à grand corps. Un choix qui s'inscrit dans l'ambition de la compagnie de faire de sa base d'Addis-Abeba, un hub régional. Une plateforme qu'Ethiopian Airlines compte ériger en point nodal. Elle devrait reposer sur le transfert d'une clientèle premium inter-continentale, notamment vers le Moyen-Orient et l'Asie.

Le renforcement de la compagnie aérienne vise également à accompagner les efforts d'Addis-Abeba de faire de l'Ethiopie un pôle en termes d'exportations. Une montée en régime de l'aérien déboucherait sur une amélioration de l'attractivité du pays. Son enclavement et sa dépendance de Djibouti poussent également l'Éthiopie à développer sa couverture aérienne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :