Ethiopie  : inauguration d'un nouveau parc industriel à Kombolcha

 |   |  376  mots
La construction du parc de Kombolcha a coûté quelque 90 millions de dollars.
La construction du parc de Kombolcha a coûté quelque 90 millions de dollars. (Crédits : DR.)
Le gouvernement éthiopien a inauguré ce week-end un parc industriel d'un coût de 90 millions de dollars construit par la Chine à Kombolcha, dans l'Etat fédéré d'Amhara, à 376 km au nord de la capitale, Addis-Abeba. L'ouvrage entre dans le cadre de la stratégie du gouvernement  de faire de l'Ethiopie un hub industriel dans la région.

L'Ethiopie avance un peu plus dans ses ambitions de devenir un grand pays industriel dans la sous-région de l'Afrique de l'Est. Ce week-end, les autorités du pays ont inauguré un parc industriel dans la ville d'Amhara, à 376 kilomètres de la capitale Addis-Abeba au nord. Construit par la Chine en  neuf mois, le nouveau parc a coûté quelque 90 millions de dollars : «Les usines engagées dans des activités orientées vers l'exportation dans la ville de Kombolcha auront un cadre idéal pour exporter leurs produits via le port de Djibouti à 480 km», a affirmé le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn.

Le chef du gouvernement qui a présidé la cérémonie d'inauguration a aussi confié que ce parc industriel fait partie d'un ensemble de projets prévus dans le cadre du plan gouvernemental visant à faire de l'Ethiopie, un «centre de fabrication en Afrique».

C'est le deuxième parc industriel inauguré par Addis-Abeba en l'espace de quelques semaines. En juin, le gouvernement éthiopien avait procédé à l'inauguration de la première phase du parc industriel d'Awassa (sud de l'Ethiopie) dédié aux entreprises spécialisées dans le textile.

Dans ce pays quasiment sans ressources minérales, les autorités travaillent surtout à augmenter les recettes économiques en boostant le secteur industriel. De plus, soutenir ce dernier permettra la création de milliers d'emplois.

D'après des chiffres officiels, le rythme de croissance est maintenu depuis 2008, avec une moyenne de10,8% depuis 2008. Une référence en Afrique, même si les activités manufacturières, la construction, l'électricité et les mines ne contribuent qu'à quelque 15,2 % du PIB et n'emploient pas plus de 7 % des actifs.

Multiplier les opportunités d'emploi

La stratégie de multiplication des parcs industriels a pour but d'offrir davantage d'emplois afin d'augmenter le pouvoir d'achat des citoyens. «L'achèvement du parc industriel de Kombolcha signifie la création de postes d'emploi locaux, l'accroissement de l'attractivité et de la compétitivité de la ville, tout en favorisant l'industrialisation de l'Etat d'Amhara et la stimulation du développement économique du pays», a déclaré Li Zhiyuan, un des managers de China Civil Engineering Construction Corporation, la société qui a pris en charge la construction des deux parcs dernièrement inaugurés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :