Agro-industrie : le français Axéréal va construire sa première malterie africaine en Ethiopie

 |   |  174  mots
(Crédits : Axereal)
Face à la croissance attendue de la demande de la bière notamment en Afrique, le français Axéréal veut se construire une base sur le continent. Et c’est en Ethiopie qu’il ouvrira sa première malterie africaine.

La coopérative agro-industrielle Axéréal étend ses cordages en Afrique. Le groupe français va investir, via sa filiale Boortmalt, dans une nouvelle usine de transformation du malt en Ethiopie, a-t-il annoncé dans un communiqué de presse publié sur son site mardi 7 février. Objectif : se tailler une part du gâteau sur le marché de la bière en pleine croissance en Afrique.

« Axéréal le fera en s'implantant en Ethiopie et en construisant une malterie de 60 000 tonnes opérationnelle avant fin 2018 », assure Philippe de Raynal, Directeur Général d'Axéréal.

Avec un taux de croissance de 5% depuis 2013 en effet, le marché de la bière en Afrique devrait connaître la plus forte croissance mondiale dans les années à venir, selon un rapport du spécialiste des études et analyses de marché, Canadean. Disposant déjà d'une dizaine de malteries à travers l'Europe, Axéréal concrétise sa présence industrielle en Afrique via l'Ethiopie où sa filiale Boortmalt louait déjà des terres pour cultiver l'orge.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :