Île Maurice : la deuxième centrale éolienne en bonne voie

 |   |  275  mots
Le projet prévoit l'installation de 14 turbines qui assureront une production électrique de 29,4 MW.
Le projet prévoit l'installation de 14 turbines qui assureront une production électrique de 29,4 MW. (Crédits : Ali Madjfar/wikimédia commons/CC)
L'île Maurice croit aux aux bienfaits de l'éolien et compte miser sur cette source d'énergie renouvelable pour assurer son développement. Après la mise en marche d'un premier parc éolien au début de cette année, le pays envisage de construire une nouvelle centrale qui démarrera en 2017.

Cette deuxième centrale éolienne de Maurice sera construite par le consortium Suzlon-PADCO. Le projet sera réalisé dans le centre de l'île à Mare aux Vacoas. Dans les détails, il est annoncé l'installation de 14 turbines qui assureront une production électrique de 29,4 MW. L'initiative portée par le Conseil central d'électricité (CEB) de Maurice est approuvée par le gouvernement mauricien. L'ouvrage, une fois réalisé, devra fournir de l'électricité à environ 50 mille foyers ; ce qui permettra au pays de réduire l'utilisation de carbone pour ainsi protéger l'environnement. C'est depuis 2010 que le projet avait démarré et était prévu pour être la première centrale éolienne de l'île Maurice. Mais le permis d'opération n'a été délivré qu'en 2012 et en plus le début des travaux a été repoussé suite à un litige foncier.

Augmenter le taux de couverture grâce aux éoliennes

L'objectif poursuivi par le gouvernement mauricien avec cette 2e centrale éolienne dont les travaux ont finalement démarré en septembre après le règlement du litige foncier par un tribunal mauricien est d'augmenter le taux de couverture électrique du pays par l'énergie éolienne. En effet depuis janvier 2016, le premier parc éolien du pays, érigé à Plaine-des-Roches, dans le nord-est du pays permet actuellement d'alimenter 1% du réseau du CEB avec de l'électricité produit par le vent.Cette première centrale comprend 11 turbines éoliennes de 850kw chacune et devra normalement fournir l'électricité à 30 mille foyers mauriciens. La capacité de production de cette centrale éolienne sera de 1,5 GW/h annuellement. Un débit d'électricité qui représentera 1% de la consommation sur le réseau national.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/11/2016 à 14:18 :
Réfléchissant, concevant, réalisant et expérimentant des prototypes et en assurant le suivi depuis plus de soixante ans, je puis me considérer comme un spécialiste de l'éolien.
L'ile Maurice croit en ces installations ! Quelles déceptions en vues !
Le matériel actuel est fait pour utiliser des technologies, pas le vent.
Il n'est pas mature, pas amortissable, pas fiable.
Les technologies sont dictées par des fabricants d'éléments, pour eux le principal est de vendre, d'amortir les investissements.
Le service, à plus tard !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :