Tunisie : hausse du taux d'endettement à 66,9% du PIB

 |   |  242  mots
Le FMI avait appelé les autorités financières tunisiennes à maintenir le resserrement de la politique monétaire en vue de réduire les déséquilibres macroéconomiques persistants.
Le FMI avait appelé les autorités financières tunisiennes à maintenir le resserrement de la politique monétaire en vue de réduire les déséquilibres macroéconomiques persistants. (Crédits : Reuters)
Le taux d'endettement de la Tunisie a atteint les 66,9% à la fin du mois de juillet 2017, selon les chiffres du ministère tunisien des Finances montrent. Ce taux record s'explique d'abord par le volume de la dette extérieure qui représente aujourd'hui plus des 2/3 de la dette globale du pays.

Le taux d'endettement de la Tunisie ne cesse d'augmenter. D'après les chiffres communiqués par le ministère tunisien des Finances, celui-ci a atteint les 66,9% à la fin du mois de juillet 2017. D'après le ministère, ce taux est porté par la dette extérieure du pays qui représente plus des 2/3 de la dette globale et qui ne cesse de croître de manière considérable.

La dette extérieure tunisienne a en effet enregistré un volume de 43 800 millions de dinars jusqu'à juillet dernier, contre 34 400 millions de dinars (un dinar vaut 0,41 dollar) en juin 2016.

Dans les détails, le ministère précise que 47% de la dette extérieure s'inscrivent dans le cadre multilatéral, alors que 15% sont sous forme de dettes bilatérales. Les 38% restants sont issus du marché financier international.

La dette publique a doublé en l'espace d'une année

C'est donc déjà un revers par rapport aux prévisions contenues dans la loi des finances pour l'exercice 2017, puisque le gouvernement projette un taux d'endettement ne dépassant guère la barre des 63,7% du PIB. Entre juin et juillet 2016, le service de la dette tunisienne, qui s'était établi à 3 600 millions de dinars, a été enregistré un volume total de 4 800 millions de dinars. Le ministère des Finances a expliqué que la dette publique a presque doublé, passant de 3 500 millions de dinars en juillet 2016 à 7 100 millions de dinars à la fin du mois de juillet de cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :