Management de transition : Xavier Jacomet, nouvel associé Afrique chez Procadres

 |   |  597  mots
(Crédits : DR)
Du nouveau dans le tour de table du spécialiste international du management de transition, Procadres International, qui accueille un nouvel associé Africa en la personne de Xavier Jacomet. Ce Français financier de formation qui cumule plus de 25 ans d’expérience dans le domaine des IT va désormais poursuivre le développement sur le continent de la firme basée à Paris.

Procadres International nourrit et porte d'importantes ambitions pour l'Afrique. Pour marquer un tournant décisif dans sa stratégie, ce cabinet international spécialisé dans le management de transition vient de s'arracher le Français Xavier Jacomet. Il intègre ainsi le tour de table de la firme parisienne en tant qu'Associé Afrique, annonce la compagnie dans un communiqué de presse parvenu à notre rédaction.

Pour rappel, Procadres aide les entreprises dans les cas de crise et retournement, de management relais et pour les projets de transformation. Très active en Europe et en Amérique, l'entreprise est présente en Afrique depuis 2012 où elle mène de nombreuses missions de management de transition à partir de ses bureaux en France (Paris et Lyon) et celui en Suisse (Genève). Ses missions en cours sur le continent sont menées au sein de grands groupes opérant dans divers secteurs d'activités, notamment les télécoms, le pétrole, l'énergie, l'industrie ou l'agroalimentaire.

Un «connaisseur» de l'Afrique

«Grâce à sa connaissance pointue des marchés de l'Afrique, sa maîtrise de la culture, l'économie et des enjeux de l'Afrique, Xavier va nous permettre de proposer les meilleures ressources aux acteurs privés et publics ainsi que toutes les compétences techniques et sectorielles nécessaires à l'accélération de leur développement, voire de leur internationalisation. La nomination de Xavier répond à notre ambition de croissance en Afrique», a déclaré Laurent Agrech, CEO de Procadres International.

Xavier Jacomet en effet, c'est plus de 25 ans d'expérience dans le domaine de l'informatique et des télécommunications. Diplômé en Finance de l'ESLSCA en 1990, il intègre tout de suite les rangs de l'américain Digital Equipment Corporation en tant que contrôleur de gestion. Huit ans et demi plus tard, il passe directeur financier et VP Finance Amérique du Nord chez Krups. L'histoire retiendra qu'à ce poste, il a joué un rôle actif dans le développement de la marque Nespresso associé à Krups aux États-Unis.

En novembre 2001, il ouvre une nouvelle page de sa carrière avec Microsoft qu'il rejoint en qualité de contrôleur services Europe Moyen-Orient et Afrique (EMEA), avant de prendre la responsabilité du contrôle de gestion Europe de l'Ouest pour l'activité licences pour les entreprises. Dix ans plus tard, en août 2011, il se voit confier la direction financière Afrique subsaharienne et Océan Indien, l'une des régions les plus dynamiques du groupe en termes de business. Sous sa responsabilité : 49 pays répartis en six sous-régions. Et ici, il laissera son empreinte. Son expertise aura considérablement contribué au développement du Cloud Microsoft au sud du Sahara.

C'est donc un connaisseur de l'Afrique qui va piloter les projets de Procadres sur le continent. D'ailleurs, évoquant son expérience africaine, il déclarait récemment dans un entretien accordé à nos confrères de Décideurs :

«L'appétence des Africains pour le développement leur fait sauter des étapes et aller vite ; c'est ce qu'on appelle le "leap frog". Le continent se développe très fortement, dans ses infrastructures bien sûr, mais également dans ses mentalités. Je pense que leur exemple est de nature à nous amener à modifier notre rapport au travail. Les Africains font preuve d'une adaptabilité remarquable, c'est une vraie leçon de vie».

Personnellement en tout cas, il assure avoir retenu des «leçons de vie» de cette expérience africaine et se dit «ravi» de devenir, sur le continent, la figure du spécialiste international du management de transition.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :