BAD  : Moussa Dosso nommé administrateur en Côte d'Ivoire, en Guinée et en Guinée équatoriale

 |   |  364  mots
Moussa Dosso a occupé notamment le poste de directeur général-adjoint du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire.
Moussa Dosso a occupé notamment le poste de directeur général-adjoint du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire. (Crédits : DR.)
Les 52e Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement, qui se sont tenues du 22 au 26 mai en Inde, ont été l'occasion de choisir le nouvel administrateur pour la Côte d'Ivoire, la Guinée et la Guinée équatoriale. D'après les sources officielles à Abidjan, c'est Moussa Dosso, ancien ministre ivoirien, qui prendra en charge ce poste.

La Côte d'Ivoire, la Guinée et la Guinée équatoriale ont un nouvel administrateur de la Banque africaine de développement (BAD). Cet acte de nomination a été l'une des plus importantes décisions des 52e Assemblées annuelles de la Banque et des 43e réunions du Fonds africain de développement (FAD), qui se sont tenues du 22 au 26 mai 2017 au centre de conférences Mahatma Mandir, dans la ville de Gandhinagar (État de Gujarat) en Inde.

D'après Nialé Kaba, ministre ivoirienne du Plan et du développement, gouverneur pour la Côte d'Ivoire à la BAD et membre de la délégation conduite par le vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan, le choix s'est porté sur l'ivoirien Moussa Dosso, alors que celui-ci obtenait suffisamment de soutiens pour le poste.

«Nous attendions le décret du président de la République de la Guinée équatoriale qui est tombé enfin et la nomination de Moussa Dosso a été entérinée lors des Assemblées annuelles de la BAD qui viennent de s'achever en Inde», a confié une source proche de l'Exécutif ivoirien à l'agence APA.

Un habitué des cercles de décisions

La nomination du nouvel administrateur de la BAD pour la Côte d'Ivoire, la Guinée et la Guinée équatoriale requérait également l'assentiment des autorités des trois pays et ne devait valide qu'après l'accord de ces derniers.

Le nouvel administrateur peut compter sur son expérience au sein du gouvernement ivoirien et remonte à 2003. Ces dernières années, Moussa Dosso a successivement occupé les ministères de l'Artisanat, du Commerce, de l'Enseignement technique, puis de l'Industrie, avant de quitter l'Exécutif, le 11 janvier dernier, en tant que ministre de l'Emploi et de la protection sociale. Moussa Dosso vient succéder à son compatriote Amadou Koné, nommé ministre des Transports dans le nouveau gouvernement.

Notons que les prochaines Assemblées annuelles de la BAD se tiendront du 21 au 25 mai prochain à Busan en Corée du Sud. Ce sera la troisième fois que ces rencontres se tiennent en Asie, un continent qui compte une partie des 24 pays membres non régionaux de la BAD.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :