Tunisie : les industriels prêts à investir, malgré la crise

 |   |  325  mots
La tendance haussière des intentions d'investissements ne concerneraient pas les industries exportatrices tunisiennes.
La tendance haussière des intentions d'investissements ne concerneraient pas les industries exportatrices tunisiennes. (Crédits : Reuters)
Les intentions d'investissement déclarées dans le secteur industriel en Tunisie jusqu'à fin août 2017 ont progressé de 25,1%. Pour l'Agence  de promotion de l'industrie et de l'innovation, cette progression représente un écart de 477,7 millions de dinars par rapport à la même période en 2016.

Le secteur industriel tunisien pourrait connaître dans les mois à venir une augmentation des investissements. Selon des chiffres publiés par l'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (APII), jusqu'à la fin du mois d'août 2017, les intentions d'investissement dans l'industrie tunisienne ont augmenté de 25,1% par rapport à la même période de l'année dernière.

Les intentions d'investissements déclarées se sont établies cette année à 2,3 milliards de dinars (environ 951 millions de dollars), contre 1,9 milliard de dinars (environ 760 millions de dollars), il y a un an.

Dans le détail, l'APII avance une croissance de 3% des projets déclarés dans l'industrie, soit 2 484 projets capables de générer 39 796 postes d'emploi, ce qui représentera une hausse de 13,7%.
Cette progression des intentions d'investissement est portée essentiellement par les secteurs alimentaires et mécaniques. Les deux secteurs ont respectivement connu sur une croissance de 24,3% et de 11,9%. Quant aux industries de matériaux de construction et céramiques, elles ont connu forte hausse en enregistré 47,3 points de pourcentage représentant une intention de 361,9 millions de dinars (144,7 millions de dollars).

Les industries exportatrices à la traîne

La tendance haussière des intentions d'investissements déclarées dans le secteur industriel tunisien ne concerne pas toutes les filières : les industries totalement exportatrices affichent un recul de 23,5% représentant une somme de 509,2 millions de dinars (203,6 millions de dollars). Cette régression considérable contraste avec la forte hausse de 51,4% des intentions d'investissement dans le secteur des industries orientées vers le marché local tunisien.
Aussi, les intentions d'investissements industriels à 100% étrangers et en partenariat ont chuté de 16,8%, pour s'établir à 482,2 millions de dinars (environ 192,88 millions de dollars). Une baisse qui s'explique par une régression de 40,5% des intentions d'investissements dans les projets à 100% étrangers à 171,1 millions de dinars (environ 68,4 millions de dollars) alors que les intentions d'investissements dans les projets en partenariat ont enregistré une croissance de 6,7% pour s'établir à 311,1 millions de dinars (environ 124,4 millions de dollars).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :