Egypte : au moins 49 morts dans une nouvelle catastrophe ferroviaire

 |   |  318  mots
L'Egypte vient d'enregistre un nouveau drame ferroviaire, un peu plus d'un an après le tristement spectaculaire déraillement d'un train au Sud du Caire
L'Egypte vient d'enregistre un nouveau drame ferroviaire, un peu plus d'un an après le tristement spectaculaire déraillement d'un train au Sud du Caire (Crédits : Reuters)
Nouveau drame ferroviaire pour l’Egypte, après la collision de deux trains à l’Est d’Alexandrie. Le bilan provisoire fait état d'au moins 36 morts et 123 blessés.

L'Egypte vient d'enregistrer un nouveau drame ferroviaire. Les autorités ont annoncé la collision de deux trains au Nord du pays. Le bilan provisoire de cet accident s'élève au moment où nous mettons en ligne à 49 morts et 123 blessés. L'accident a eu lieu le vendredi 11 août au niveau de la localité de Khourchid à l'Est d'Alexandrie.

Le pays a déjà été victime de plusieurs catastrophes ferroviaires dans la dernière décennie. Début 2016, un déraillement de train a eu lieu dans la banlieue Sud du Caire. Un accident spectaculaire qui a eu pour bilan 70 blessé. Reliant Louxor au Caire, le train a quitté la voie ferré après avoir heurté une structure de béton à l'entrée d'une gare

En 2012, une collision entre un bus et un train avait causé la mort d'une cinquantaine d'enfants et leur accompagnateur. Un drame survenu alors que la barrière de passage à niveau ne s'était pas abaissé avant que le bus transportant les enfants ne s'engage sur la voie ferrée. Un accident qui a coûté son poste au ministre des Transports de l'époque.

Chemins de fer au long passif

Sans oublier, la tragédie de 2002 quand, le 20 février, à quelques jours de l'Aïd, un feu éclate dans un wagon d'un train reliant Le Caire à Assouan, une ville à 900 km au Sud de la capitale. Bien que l'alerte ait été donné, le train bondé poursuit sa course sur plusieurs kilomètres avant de s'arrêter non loin de la localité d'Al Ayatt (70 km du Caire).

Attisé par un vent violent, l'incendie passe de wagon à wagon. Un brasier qui engloutira plus de 370 passagers. Selon les enquêteurs, l'incendie aurait été provoqué par un petit réchaud à gaz, que les voyageurs utilisent fréquemment à bord des trains. Il aura fallu de longues heures pour que les pompiers puissent venir à bout de l'incendie qui s'est propagé à 7 wagons.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :