Santé en Côte d’Ivoire : l'USAID débloque 24 milliards de Fcfa

 |   |  375  mots
(Crédits : DR)
C’est une enveloppe de 24 milliards de Fcfa que l’Agence américaine pour le développement international (USAID) va accorder à la république de côte d’Ivoire dans le cadre d'un projet d’appui aux entités du Ministère de la santé et de l’hygiène publique (MSHP). Ce projet vise principalement à renforcer le système de gestion de la chaine d’approvisionnement.

Alors que l'avenir de l'Afrique semble bien loin des priorités du nouveau président Américain, Donald Trump, l'USAID promet de débloquer une enveloppe de plusieurs millions de dollars au profit de la première puissance économique Ouest Africaine. D'un montant de 24 milliards de de francs CFA, le Projet intégré d'appui technique au renforcement du système de gestion de la Chaîne d'approvisionnement des produits de santé en Côte d'Ivoire (IHSC-TA), sera mis en œuvre par Chemonics de Mars 2017 à Mars 2022, a indiqué l'agence de presse africaine (APO).

Chemonics est une société de développement internationale qui travaille pour les donateurs nationaux et internationaux avec le secteur privé. D'une durée de cinq ans, IHSC-TA est Bâti sur les acquis du projet Supply chain management system (SCMS), un projet initié dans le cadre du Plan d'urgence du Président des Etats-Unis pour la lutte contre le SIDA (PEPFAR). Ses activités ont pris fin au mois de novembre dernier.

Un domaine de compétence très large

Le SCMS avait pour objectif de transformer la prestation de soins de santé en assurant que des médicaments de qualité puissent atteindre les personnes vivant avec ou affectées par le SIDA. Son remplaçant, IHSC-TA, va disposer d'un siège à Abidjan et des bureaux dans quatre localités du pays notamment à Abengourou, une ville située à 210 kilomètres d'Abidjan. De nombreux objectifs sont visé par ce nouveau programme.

Outre le renforcement de la mise en œuvre du système de chaîne d'approvisionnement intégrale, IHSC-TA va permettre, selon la même source, d'améliorer les capacités des acteurs en gestion de la chaîne d'approvisionnement, appuyer la collecte, l'analyse et l'utilisation des données pour la planification, la prise des décisions ainsi que la résolution des problèmes liés à la gestion des produits de santé. Ce projet qui servira de mécanisme d'assistance technique de gestion en matière de gestion de chaîne d'approvisionnement pour l'ensemble des programmes financés par le gouvernement Américain en Côte d'Ivoire, étendra également son domaine de compétence aux institutions du niveau central qu'aux régions sanitaires, districts sanitaires et formations sanitaires pour une couverture nationale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :