RDC : le virus Ebola refait surface

 |   |  242  mots
(Crédits : REUTERS)
Les autorités de la République démocratique du Congo (RDC) viennent d’annoncer qu’une nouvelle épidémie du virus Ebola a fait son apparition dans une région reculée du pays. Selon les premières informations, 9 cas suspects ont été identifiés et 3 personnes en sont déjà mortes. L’OMS a été saisie afin de soutenir le pays qui prépare déjà la riposte.

Une nouvelle épidémie du virus Ebola vient d'être déclarée par les autorités de la République démocratique du Congo (RDC). L'Organisation mondiale de la santé (OMS)  a confirmé avoir été saisie par les autorités sanitaires du pays sur la réapparition du virus  dans la région du Bas-Uelé, une province du nord pays située en pleine zone tropicale.

L'épidémie a été par la suite confirmée par le Laboratoire national de santé publique de la RDC qui est situé à Kinshasa la capitale.

L'épidémie a déjà fait 3 morts et 9 cas suspects ont été enregistrés depuis le 22 avril dernier notamment dans la zone de Likati, situé dans la même province qui est à quelques kilomètres de la République centrafricaine.

Les autorités ont sollicité l'appui de l'OMS ainsi que les ONG sanitaires afin de contenir la maladie et surtout préparer la riposte.

En Aout 2014, le pays a déjà connu un début d'épidémie  qui a fait officiellement une cinquantaine de morts  alors que durant la même période, près le virus faisait  des ravages en Afrique de l'Ouest avec des milliers de morts au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/05/2017 à 23:50 :
la RDC est restée forte en surveillance Épidémiologique mais faible en prévention des maladies évitables. Parmi les raisons nous pouvons comprendre,du fait d'avoir les programmes de lutte où les actions promotionnelles et préventives ne sont pas le souci majeur des Directeurs Cliniciens. Utilisation effective des professionnels en santé communautaire,Options: Épidémiologie et Santé Publique serait importante pour renforcer le système de santé dans le volet préventive, promotionnel aussi capitaliser les acquis l'approche communautaire en santé.
Pour le phénomène du Virus d'Ebola actuel, les professionnels en santé communautaire sont disposés à soutenir l’équipe gouvernemental dans l'IEC sur le terrain.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :