Up40 : un indice pour répertorier les jeunes pousses françaises en Afrique

 |   |  263  mots
(Crédits : Reuters)
Up Afrique, une plateforme de jeunes entrepreneurs français, et le MEDEF International s'allient pour lancer la première promotion de l’index Up40 qui rassemble les start-up françaises les plus actives en Afrique. Les critères de la sélection sont: générer un chiffre d'affaires jusqu'à 10 millions d'euros dont le tiers est produit en Afrique et être domiciliée en France.

Qui sont les startups françaises les plus actives en Afrique ? La réponse se trouve dans l'Index Up40, un classement réalisé par Up Afrique, une plateforme de jeunes entrepreneurs français en partenariat avec le MEDEF International (patronat français), et qui a pour objectif de rassembler prochainement les 40 startup représentatives de l'innovation française à destination des marchés africains. L'indice regroupe 25 startup dans plus de 10 secteurs d'activité : énergie, éducation, agroalimentaire, services, e-commerce, sport, industrie, finance, e-santé, assurances, etc. Avec 24 millions d'euros de fonds levés pour un investissement global de 32 millions en Afrique, ces startup employaient en 2016, 335 salariés et représentaient un chiffre d'affaires cumulé de 35 millions d'euros. Selon les projections, en 2017, l'indice devrait représenter plus de 880 emplois et un chiffre d'affaires cumulé estimé à 84 millions d'euros.

In fine, l'objectif est de rendre visibles les réussites des entrepreneurs français sur le continent. L'indice sert également à créer des coopérations entre ces startups et les grands groupes. Il est également question de susciter l'intérêt de potentiels investisseurs, et mieux « se faire connaitre auprès des autorités des pays africains », peut-on lire sur la brochure de présentation de l'index.

La coopération avec les startups locales est également visée. Les startups françaises souhaitent « se structurer afin de se connecter plus facilement aux mouvements de leurs semblables africaines pour capter des opportunités d'affaires ensemble ».

L'index est également utile pour agréger des données sur la réalité de la dynamique entrepreneuriale sur le continent, peu mesurée jusqu'à présent.

Index

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :