Innovation : Orange mobilise 50 millions d'euros pour les startups africaines

 |   |  379  mots
(Crédits : Reuters)
Orange Digital Ventures dispose désormais d'un volet africain doté de 50 millions d'euros pour financer les startups du continent. Les petits porteurs concernées par cette ligne de crédit sont d'abord ceux qui opèrent dans les domaines des nouvelles connectivités, de la fintech, de l'Internet des objets, de l'énergie ou encore de l'e-santé.

50 millions d'euros de financement pour les startups africaines. C'est ce que prévoit Orange qui, pour renforcer sa stratégie de corporate venture, a doté son programme d'investissement dans les startups, Orange Digital Ventures, d'un nouveau volet dédié à l'Afrique. Une moitié de ces 50 millions sera investie directement via son Orange Digital Ventures Africa. L'autre moitié sera consacrée à des investissements indirects au travers de fonds spécialisés sur l'Afrique.

A travers le nouveau programme, Orange détient désormais un véhicule d'investissement dédié aux projets innovants early stage africains.Au regard de la réalité économique en Afrique, les projets priorisés devraient être portés par des structures opérant dans les domaines des nouvelles connectivités, de la fintech, de l'Internet des objets, de l'énergie ou encore de l'e-santé.

L'idée est de cibler les startups proposant des réponses à des enjeux africains tout en faisant levier sur les atouts de l'opérateur sur le continent.

«Les nouveaux services et nouveaux business model en Afrique ont été dès le lancement d'Orange Digital Ventures une des thématiques d'investissement prioritaires de notre activité de corporate venture. Avec cette annonce, nous nous engageons encore un peu plus aux côtés de l'écosystème digital africain, qui porte comme partout et peut-être plus qu'ailleurs un enjeu de développement», commente Pierre Louette, Directeur général délégué d'Orange et président d'Orange Digital Investment.

Mais si le secteur d'activité, comme critère, peut avantager l'accès au financement, celui de la géographie l'est moins. En effet, ce soutien concernera toutes les startups innovantes, qu'elles soient géographiquement basées en Afrique ou qu'elles portent intérêt aux enjeux africains depuis un autre continent. Mais c'est à Dakar, où sera basée l'équipe chargée de communiquer et de répondre aux questions des startups.

Ce programme d'investissement vient renforcer les initiatives existantes d'Orange en matière d'open innovation en Afrique, comme les Orange Fab en Côte d'Ivoire, au Cameroun, au Sénégal ; le réseau d'incubateurs partenaires comme le CTIC à Dakar, la mise à disposition des APIs Orange sur le continent ou le Prix Orange de l'Entrepreneur Social pour récompenser les entrepreneurs sociaux en Afrique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :