Facebook renforce sa présence physique en Afrique

 |   |  225  mots
(Crédits : © Eric Gaillard / Reuters)
42%. C'est le taux de croissance des utilisateurs africains du réseau social Facebook. Une tendance qui a encouragé la multinationale à renforcer sa présence physique sur le continent, plus précisément à Johannesburg.

Facebook continue sa conquête africaine. En un an, le nombre de personnes connectées au réseau social sur le continent a augmenté de 42 % pour dépasser les 170 millions d'utilisateurs actifs par mois, en 2016. La majorité de ces abonnées, à savoir 94% d'entre eux, accède au site à travers un appareil mobile. Selon Carolyn Everson, VP Global Marketing Solutions, sept africains connectés sur 10 utilisent la plateforme.

Nouveaux locaux à Johannesburg

Pour renforcer son positionnement sur le continent et le rentabiliser, l'équipe de Facebook en Afrique s'est étoffée en parallèle à l'augmentation du nombre de ses utilisateurs, particuliers et entreprises, et à l'évolution de son écosystème de développeurs, d'entrepreneurs et de partenaires. D'ailleurs, l'entreprise de Mark Zuckerberg a déménagé ses bureaux de Johannesburg dans de nouveaux locaux « qui permettront à la société de stimuler l'innovation par le biais de ses partenariats et d'offrir un foyer africain à la culture Facebook », comme exprimé dans un communiqué de presse de la multinational.

Il devient ainsi clair que l'Afrique devient un stratégique relai de croissance pour l'entreprise qui pèse aujourd'hui plus que 400 milliards de dollars en Bourse.

« Depuis que Facebook a établi une présence directe en Afrique subsaharienne en 2015, elle s'est renforcée de jour en jour », a indiqué Nunu Ntshingila, directeur régional de Facebook pour la région Afrique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :